Modélisation de la résilience des chaînes d’approvisionnement face aux risques extrêmes : cas de la COVID19 – Phase 1

Les risques extrêmes des chaines d’approvisionnement sont des événements caractérisés par une fréquence faible et un impact très élevé : catastrophes naturelles (tremblement de terre, tsunami ou inondations), catastrophes industrielles (Incendies, explosions…), ou grèves. Les épidémies représentent un cas particulier des risques extrêmes des chaînes d’approvisionnement, avec un impact très fort et immédiat sur la structure du réseau d’approvisionnement et/ou de distribution.

Développement d’un indice de « grimpabilité » et évaluation des effets de la pratique de l’escalade sur les communautés végétales

L’escalade est de plus en plus pratiquée au Canada et son ascension à titre de sport olympique devrait accroitre
encore davantage sa popularité. Les sites d’escalade doivent être sélectionnés avec soin et les voies
régulièrement nettoyées pour éviter les accidents liés aux chutes de pierre. Ce projet vise le développement d’un
indice de « grimpabilité » (climbability) et d’exposition des voies aux chutes de pierre.

Conception et développement de grappins pour la récupération de casiers de pêche au crabe perdus sur le fond marin en utilisant la fabrication additive

Le projet consiste à concevoir des nouvelles formes de grappins pour récupérer les casiers à crabe des neiges dans le cadre de la pêche fantôme. Ce type de pêche permettra à des espèces marines tels que les baleines noires d’éviter tout empêtrement à cause des cordages. Ceci va permettre de réduire les conséquences de la pêche fantôme, et assurer une meilleure cohabitation entre les pêcheurs et les baleines.

Développement d’un système RAS de contention pour Homarus americanus

Dans l'industrie des pêches, la commercialisation des produits vivants requiert l’utilisation de viviers, dont l’efficacité dépend de l’accès à l’eau de mer et des performances techniques et technologiques de contention. S’intégrant dans un chantier d’implantation d’une vitrine technologique, le présent projet propose de développer et tester une solution innovante adaptative pour les industriels, afin d’optimiser la performance de contention (en lien avec la qualité du produit) tout en réduisant leur rejet en mer.

Étude historique et monographie du Chemin du Portage

À la fin du XVIIIe siècle et au début du XIXe siècle, le chemin du Portage était l’une des voies de circulation canadiennes les plus importantes et les plus empruntées. L’organisme de l’Association Patrimoniale du Chemin du Portage souhaite documenter l’histoire du chemin du Portage afin de générer du contenu scientifique. Cette démarche permettra de rédiger le plan détaillé d’une monographie historique du chemin du Portage et de compléter un inventaire de la documentation existante sur son histoire.

Analyse du stress chez l’huître américaine à l’aide de divers outils physiologiques pour le développement de meilleures pratiques de production

Au Québec, la production conchylicole constituée de la moule et l’huître représente un volume annuel de 375 tonnes par an, pour une valeur de 2,8 M$, dont la majeure partie est produite aux Îles-de-la-Madeleine. L’Aquaculture représente donc une activité économique non négligeable pour cette région, particulièrement pour l’huître qui est en plein essor par sa haute valeur ajoutée et un marché bien établi. L’huître représente maintenant 26% de la production conchylicole québécoise.

Développement d’agents de piégeage supportés sur chitosane pour utilisation en milieu organique

La chitine est un biopolymère entrant dans la composition de la carapace des crustacés. Ce faisant, il représente un coproduit important de l’industrie de la pêche pour lequel le développement de nouveaux débouchés demeure un enjeu. Or, le chitosane (un dérivé de la chitine) pourrait représenter une matrice de choix pour le développement d’outils permettant une transition vers une industrie chimique plus verte. En ce sens, ce projet vise le développement d’agents de piégeage supportés sur chitosane, soit des résines permettant d’éliminer les catalyseurs métalliques après leur utilisation.

Caractérisation génétique d’algues rouges et brunes du golfe du Saint-Laurent pour l’industrie alimentaire et cosmétique

1) l’identification moléculaire d’espèces d’algues rouge Porphyra ainsi que d’algues brunes, Laminaria digitata
Mérinov, le Centre de recherche appliquée en pêches et en aquaculture et l'École des pêches et de l'aquaculture du Québec appuie le développement de l'industrie des algues dans l'est du Canada depuis 15 ans. Merinov travaille actuellement sur la culture de différentes espèces d’algues dont Laminaria digitata et Porphyra pour approvisionner les entreprises locales de transformation d'algues et de cosmétiques mais ne possède pas l’expertise pour la caractérisation génétique.

La fermentation solide de matières organiques résiduelles locales par des mycètes de l’estuaire maritime du Saint-Laurent, une synergie innovante pour la production d’enzymes ligninolytiques.

Les mycotechnologies, c’est-à-dire l’utilisation des souches fongiques dans les secteurs industriels, sont actuellement considérées comme ayant un fort potentiel pour le développement de bio-industries régionales. Dans cette optique, Biopterre et le Cégep de La Pocatière ont proposé la mise en œuvre du Regroupement pour l’innovation fongique (RIF). Cette programmation qui a débuté en 2018 a pour mission de développer et d’intégrer les mycotechnologies dans les produits et procédés industriels.

Détection des Deltas P en plongée sous-marine aux abords desbarrages hydro-électriques à partir de l’Effet Doppler

Les interventions des plongeurs-scaphandriers aux abords des barrages hydro-électriques nécessitent la plus grande vigilance afin d’assurer leur sécurité. Au-delà des difficultés ordinaires rencontrées en plongée, les interventions aux abords de ces structures présentent de réels risques de courants puissants et très localisés dus au phénomène de Delta P (différence de pression). Celui-ci est capable d’emporter et de plaquer le plongeur contre la paroi du barrage.

Pages