L’Internet du futur est plus près que l’on croit

La technologie de l’Internet est au cœur de l’ère de l’information. Ce réseau mondial de systèmes informatiques, qui repose largement sur des plateformes de communications sans fil et presque instantanées, offre des possibilités infinies d’interactions intermodales à des moments précis, et qui transcendent l’espace.

Un consortium facilite la découverte de médicaments pour guérir des maladies rares

Le Consortium de génomique structurelle (CGS), qui est dirigé par le Canada et composé de sociétés pharmaceutiques, de cliniciennes et cliniciens et d’universitaires, soutient la découverte de médicaments en libre accès dans le monde entier. Il donne ainsi de l’espoir aux 300 millions de personnes souffrant de maladies rares et à un monde dévasté par la COVID-19.

Prix Mitacs pour une étudiante et sa recherche de maîtrise sur les reines de Bohême

L’intérêt que Sophie Charron portait aux reines de l’Europe lorsqu’elle était enfant l’a poussée à entreprendre une maîtrise en études médiévales. Menée sous la supervision du professeur Shami Ghosh du Centre d’études médiévales de l’Université de Toronto, la recherche très originale de Sophie Charron porte sur les reines et les femmes de la noblesse de Bohême à l’époque médiévale. 

La sécurité alimentaire des communautés autochtones du nord-ouest de la C.-B.

Lorsque la pandémie de COVID-19 a frappé, elle n’a fait qu’exacerber les problèmes d’insécurité alimentaire pour les membres de la Nation Nisga’a habitant dans les territoires Coast Ts’msyen du nord-ouest de la C.-B., dans les communautés de Prince Rupert et de Port Edward.

Une collaboration avec un incubateur de biotechnologie crée des emplois en recherche

Pour l’entreprise torontoise Dose Biosystems, se concentrer sur la recherche et le développement de la prochaine génération de probiotiques soulève un défi en matière de recrutement : trouver et intégrer du personnel hautement spécialisé. Lorsqu’elles viennent directement des programmes de doctorat, les nouvelles recrues font face à un environnement inconnu qui requiert de nouvelles compétences et des façons de travailler différentes.

La première entreprise de camionnage autonome au Canada révolutionne le transport de marchandises

La pandémie mondiale n’a pas empêché l’entrepreneur torontois Raghavender Sahdev d’innover. Bien au contraire, il a mis à profit son temps pour propulser son entreprise en démarrage NuPort Robotics, la première entreprise de camionnage autonome au pays, qui aidera à faire progresser l’industrie canadienne du camionnage en utilisant des véhicules électriques écoresponsables sans conducteur pour faire la navette sur de courtes distances entre les centres de distribution, les entrepôts et les ports.

La hutte de rat musqué

Connu également sous le nom de Wachusko weesti, le projet de la hutte de rat musqué a pour but de concevoir un prototype quatre saisons durable et assemblé localement comprenant une toilette à compostage, une douche/sauna, une source de chaleur, une source d’énergie (solaire et éolienne) et une cuisine.

L’exode des cerveaux vous décourage? Essayez la rétention des cerveaux

Depuis la création de l’entreprise en 2015, Borealis AI s’est associée à Mitacs pour soutenir le désir d’innovation de RBC par la collaboration universitaire. En plus de trouver des solutions aux problèmes spécifiques associés à l’apprentissage machine, Borealis AI est peut-être tombée sur la solution à une des plus grandes difficultés dans le domaine de l’intelligence artificielle (IA) au Canada — la rétention des meilleurs talents.

Le terrorisme « loup solitaire » pourrait être en voie d’extinction grâce à un nouveau logiciel

M. Vedantham, un étudiant de premier cycle au National Institute of Technology à Hamirpur en Inde, s’est joint au professeur associé Andrew Park cet été pour un stage de recherche Mitacs Globalink de 12 semaines. Il aide à développer un algorithme qui peut identifier de façon correcte et avec précision l’endroit le plus probable d’une attaque par tireur sur un événement public.

Une rencontre d’échanges pour discuter des défis liés à la maladie mortelle

L’Agence canadienne d’inspection des aliments (ACIA), l’organisme responsable de veiller à la santé et au bien-être des Canadiens et des animaux et à la protection des végétaux de notre pays, reconnaît que les scientifiques font un bien meilleur travail à déterminer et à composer avec les risques biologiques en joignant leurs forces.

Pages