Annonce des lauréates et lauréats des Prix Mitacs 2022 pour leurs innovations en médecine, environnement, technologie et autres secteurs

11/22/2022
La cérémonie de remise des prix aura lieu le 22 novembre

Ottawa, ON — Un traitement novateur pour le cancer de la prostate, un système d’IA qui permet un meilleur dépistage des maladies cardiaques, une technologie révolutionnaire pour éliminer des toxines dangereuses et une application unique en son genre pour améliorer la vie des personnes en situation de handicap, voilà quelques-unes des innovations canadiennes avant-gardistes qui sont reconnues par Mitacs — un organisme national qui donne des ailes à l’innovation canadienne grâce à des partenariats efficaces qui débouchent sur des solutions à nos problèmes les plus pressants.

Sept chercheuses et chercheurs et une fondation innovante recevront un prix pour leurs réalisations qui changent la donne lors de l’événement suivant :

Quoi :          Cérémonie des Prix Mitacs 2022

Quand :      Le mardi 22 novembre 2022, 18 h 30, HE

Où :             Centre national des Arts, Ottawa

Diffusion en direct. Inscrivez-vous au préalable ici.

Les Prix Mitacs soulignent les réalisations exceptionnelles de la fine fleur étudiante, professorale et du secteur privé, et ils démontrent le potentiel illimité de l’innovation lorsque des leaders pleins d’audace unissent leurs efforts.

Ils comprennent six prix pour innovation exceptionnelle, un pour leadership exceptionnel et un pour la commercialisation d’une nouvelle idée.

« Les Prix Mitacs représentent une occasion extraordinaire de célébrer les réalisations remarquables de chercheuses et chercheurs et d’innovatrices et innovateurs hors du commun partout au Canada », a déclaré l’honorable François-Philippe Champagne, ministre de l’Innovation, des Sciences et de l’Industrie. « Les lauréates et lauréats de la 12e édition annuelle des Prix Mitacs montrent que ces jeunes innovatrices et innovateurs ouvriront la voie d’un avenir prometteur pour le Canada. »

Voici les lauréates et lauréats des Prix Mitacs 2022 :

Stephen Choi, chercheur postdoctoral en oncologie au Département des sciences urologiques de l’Université de la Colombie-Britannique, qui reçoit le Prix Mitacs pour innovation exceptionnelle — postdoctorat pour ses travaux visant à mettre au point un traitement révolutionnaire des cancers de la prostate. Bousculant les notions traditionnelles, il a découvert que l’élimination de l’acide lactique, un sous-produit généré par les cellules cancéreuses, peut empêcher la propagation du cancer. Ses travaux sont maintenant utilisés pour mettre au point une thérapie médicamenteuse novatrice et peu coûteuse.

Thierry Judge, étudiant à la maîtrise au Département d’informatique de l’Université de Sherbrooke, qui remporte le Prix Mitacs pour innovation exceptionnelle — maîtrise pour ses travaux visant à accélérer le processus d’analyse des images échographiques afin de dépister avec précision les maladies cardiaques. Le logiciel qu’il a mis au point, qui permet de segmenter les régions du cœur avec l’intelligence artificielle (IA), est actuellement mis à l’essai par la société Ultromics Ltd, basée à Oxford (Royaume-Uni), un chef de file de l’IA pour l’échocardiographie.

Courtney Toth, chercheuse postdoctorale au Département de génie chimique et de chimie appliquée de l’Université de Toronto, qui reçoit le Prix Mitacs pour la commercialisation pour son rôle dans la mise au point d’un cocktail de microbes qui sont en mesure de « manger » certains des contaminants les plus répandus dans le monde. Plus précisément, la chercheuse a mis au point des cultures microbiennes anaérobies (mélanges de bactéries et d’autres micro-organismes qui se développent en l’absence d’oxygène) qui décomposent complètement une catégorie toxique d’hydrocarbures pétroliers appelée BTEX (benzène, toluène, éthylbenzène, xylène), que l’on trouve couramment dans les vieilles stations-service et les puits de pétrole orphelins. Le coût de cette solution naturelle est minime comparativement à d’autres méthodes d’assainissement, et les cultures sont maintenant produites et distribuées par SiREM, une entreprise d’assainissement de Guelph.

Maude Champagne, chercheuse au doctorat au Département des neurosciences de l’Université Queen’s, qui obtient le Prix Mitacs pour innovation exceptionnelle — doctorat pour ses travaux novateurs ayant pour but de combler une lacune dans les services de soutien canadiens en lançant trois initiatives inédites pour aider les familles à faire face à la recrudescence des comportements agressifs des enfants en situation de handicap à la maison en raison de la pandémie. Il s’agit du tout premier programme de thérapie axé sur la résistance non violente (RNV) au Canada, du premier Consortium national sur l’agression envers les parents et la famille dans l’enfance et l’adolescence (APFEA) et d’un nouveau programme de soutien aux familles pour l’APFEA.

François Routhier, ingénieur en mécanique et professeur au Département de réadaptation de l’Université Laval, qui reçoit le Prix Mitacs pour leadership exceptionnel — professeur·e pour ses travaux effectués en collaboration pour améliorer les activités quotidiennes des personnes en situation de handicap, ce qui comprend la mise au point d’une application en ligne semblable à un site de rencontre qui permet de jumeler des personnes avec des bénévoles de leur collectivité qui peuvent les aider à participer en toute sécurité à des activités de loisirs en plein air comme la planche à pagaie, la randonnée ou le ski adapté.

Cristiane Maucoski, dentiste et candidate au doctorat originaire du Brésil, qui a passé 11 mois à faire des recherches au Département des sciences cliniques dentaires de l’Université Dalhousie, qui remporte le Prix Mitacs pour innovation exceptionnelle — international pour ses travaux dont le but est de réduire le temps passé dans le fauteuil du dentiste en aidant les dentistes à fabriquer des obturations plus solides et plus durables. Cristiane Maucoski a joué un rôle déterminant dans l’évaluation des lampes à polymériser qui ont été lancées dernièrement pour durcir les obturations en composite blanc dans la bouche. Ses travaux ont permis d’accélérer la mise sur le marché de nouvelles lampes à polymériser améliorées, ce qui contribuera à la réduction du nombre élevé d’obturations de remplacement effectuées par les dentistes chaque année et à préserver la santé des patientes et des patients en évitant les fuites, les douleurs et l’augmentation des caries qui peuvent être attribuables à des obturations mal polymérisées.

Mateen Hessami, écologiste de la faune et ancien étudiant en maîtrise au Département de biologie de l’Université de la Colombie-Britannique, qui mérite le Prix Mitacs pour innovation exceptionnelle — autochtone pour ses travaux en vue d’aider la Première Nation Splatsin à rétablir la population de caribous en danger sur son territoire traditionnel et à jouer un rôle de premier plan dans les efforts de conservation du Canada. Il a contribué à faciliter le coapprentissage entre les scientifiques de l’Occident et les membres de la communauté autochtone afin que les connaissances, les points de vue et les systèmes de valeurs des Autochtones soient pris en compte.

L’Arctic Research Foundation, un organisme de bienfaisance sans but lucratif qui s’efforce de résoudre les plus grands problèmes auxquels sont confrontées les collectivités nordiques, qui obtient le Prix Mitacs pour innovation exceptionnelle — industrie pour son travail visant à donner aux collectivités inuites le pouvoir de déterminer et de diriger les projets leur permettant de relever les défis les plus urgents auxquels elles sont confrontées. Les stagiaires de Mitacs ont joué un rôle prépondérant en aidant l’ARF à créer un dépôt pancanadien gratuit de travaux de recherche conçu pour éliminer les cloisonnements dans la recherche arctique, à améliorer une plateforme de narration numérique appelée ArcticFocus afin d’accroître la mobilisation et la sensibilisation aux problèmes de l’Arctique, comme l’érosion du pergélisol, et à jeter les bases du développement d’une pêche durable sur le Grand lac des Esclaves dans les Territoires du Nord-Ouest.

Lorsqu’il a félicité les lauréats et lauréates, le PDG de Mitacs, John Hepburn, a insisté sur l’importance d’offrir aux innovatrices et innovateurs du Canada l’occasion d’acquérir de l’expérience par l’entremise de partenariats stratégiques entre le secteur privé, le gouvernement et le milieu postsecondaire.

« Ces prix prestigieux, qui en sont à leur 12e édition, soulignent les réalisations exceptionnelles de personnes de grand talent de la communauté Mitacs et démontrent le potentiel illimité de l’innovation lorsque des leaders habiles unissent leurs efforts », déclare John Hepburn. « Mitacs est honoré de contribuer à faire avancer des recherches essentielles et à favoriser la croissance économique partout au Canada. »

Pour de plus amples renseignements sur les Prix Mitacs et une liste complète des lauréates et lauréats, veuillez consulter le site www.mitacs.ca/fr/nouvelles.

À propos de Mitacs

Mitacs est un organisme sans but lucratif qui favorise la croissance et l’innovation au Canada en relevant des défis d’affaires à l’aide de solutions de recherche des établissements d’enseignement. Mitacs est financé par le gouvernement du Canada et le gouvernement de la Colombie-Britannique, le gouvernement de l’Alberta, Research Manitoba, le gouvernement du Nouveau-Brunswick, le gouvernement de la Nouvelle-Écosse, le gouvernement de l’Ontario, Innovation PEI, le gouvernement du Québec, le gouvernement de la Saskatchewan, le gouvernement de Terre-Neuve-et-Labrador et le gouvernement du Yukon. Pour de plus amples renseignements sur Mitacs et ses programmes, visitez le site www.mitacs.ca/fr/nouvelles.

###

 

 


Contact pour les médias

Adam Austen
Gestionnaire, communications
514-705-8355 | aausten@mitacs.ca
Mitacs
Jacqueline Mason
Directrice, communications
514-247-0542 | jmason@mitacs.ca

Mitacs