Mitacs et la Banque Scotia
Partenaires du Fonds de recherche de la Banque Scotia sur la résilience économique
Guide de demande de stage 2022

Créé en 1999, Mitacs est un organisme sans but lucratif (OSBL) qui favorise la croissance et l’innovation au Canada. En partenariat avec les meilleurs établissements d’enseignement au pays et à travers le monde, Mitacs trouve des solutions basées sur la recherche pour répondre aux défis de ses partenaires. Depuis plus de 20 ans, Mitacs a collaboré avec plus de 100 universités et établissements postsecondaires, des milliers d’entreprises, des OSBL, ainsi que les gouvernements des paliers fédéral, provincial et territorial, pour établir des partenariats qui appuient l’innovation industrielle et sociale au Canada. Un de ces partenariats est avec la Banque Scotia.  

En janvier 2021, la Banque Scotia a lancé ScotiaINSPIRE, une initiative d’investissement de 500 millions de dollars sur 10 ans qui vise à améliorer la résilience économique des groupes défavorisés. Par l’entremise de ScotiaINSPIRE, la Banque Scotia appuiera des programmes et s’associera à des organisations qui fournissent des outils pour améliorer la réussite scolaire, les perspectives d’emploi, la faculté de s’adapter aux changements et la probabilité d’avoir du succès financier.   

Pour ce faire, ScotiaINSPIRE investira dans les trois champs d’action suivants là où la Banque Scotia exerce ses activités :  

  1. Éducation : Augmenter le taux de diplomation au secondaire et la poursuite d’études postsecondaires afin d’améliorer les perspectives d’emploi et d’avenir, et ainsi favoriser une pleine participation à l’économie.
  2. Inclusion : Aider les nouveaux arrivants à s’intégrer plus rapidement et à trouver un emploi satisfaisant, pour qu’ils puissent contribuer à la prospérité et au tissu social de leur collectivité.
  3. Emplois : Éradiquer les obstacles à l’avancement de carrière pour les groupes sous-représentés et contribuer à leur réussite financière. 

Pour améliorer la compréhension de la résilience économique, la Banque Scotia et Mitacs ont uni leurs forces pour créer le Fonds de recherche de la Banque Scotia sur la résilience économique (FRBSRE). Ce partenariat de trois ans se concentrera sur la recherche nécessaire pour faire progresser la résilience économique des communautés à travers le Canada.  

Il permettra de financer des projets de recherche collaborative entre des organismes sans but lucratif canadiens et des chercheuses et chercheurs d’établissements postsecondaires canadiens. Les projets seront sélectionnés dans le cadre d’un processus concurrentiel mené par la Banque Scotia et le financement sera déployé par le biais du programme Mitacs Accélération sous forme de stages pour étudiantes et étudiants.  

Les objectifs du FRBSRE sont les suivants :  

  • atténuer les obstacles financiers qui empêchent des OSBL et des organismes de bienfaisance canadiens d’accéder aux ressources qualifiées d’établissements d’enseignement afin de fournir des connaissances ayant trait à la résilience économique des communautés canadiennes; 
  • soutenir la prochaine génération d’individus capables de trouver des solutions aux problèmes et s’assurer que les étudiantes et les étudiants sont activement impliqués dans des recherches communautaires innovantes, utiles et pertinentes; 
  • renforcer les relations entre les OSBL canadiens et le milieu postsecondaire à l’aide de collaborations et de partage de connaissances; 
  • accroître le nombre de chercheuses et chercheurs qui représentent la communauté des personnes autochtones, noires et de couleur (PANDC);  
  • continuer d’orienter la stratégie d’impact social de la Banque Scotia afin de s’assurer qu’elle investisse dans des projets qui ont un impact.  

Thèmes de recherche du FRBSRE

Dans le cadre de cette initiative, le partenariat sollicitera des demandes de recherche qui s’inscrivent dans les trois thèmes clés ci-dessous. 

1. Accélérer l’intégration des nouvelles et nouveaux arrivants

Démontrer l’intégration réussie et rapide des nouvelles et nouveaux arrivants pour favoriser l’autonomie financière et la contribution à la société. La prospérité et la résilience économique du Canada sont fortement liées au nombre et à la réussite des personnes immigrées et, à ce titre, elles devraient constituer l’objet principal de l’étude de recherche et non un mécanisme de soutien ou un avantage.  

Les projets de recherche proposés exploreront les expériences des nouvelles et nouveaux arrivants au Canada (au cours des trois dernières années), y compris les personnes immigrées et réfugiées ainsi que les travailleuses et travailleurs étrangers temporaires pour aider à accélérer leur accès à des emplois valorisants. Les éléments essentiels à l’intégration pourraient inclure la langue, la culture et les aptitudes à la vie quotidienne, la formation permettant de se qualifier et de trouver un emploi et les réseaux de soutien. 

2. Accroître la diplomation du secondaire et la participation postsecondaire

Les études secondaires et postsecondaires accroissent les perspectives d’emploi, les opportunités de vie et les chances de réussite financière.  

Les projets de recherche proposés cibleront les populations défavorisées, y compris les communautés autochtones du Canada et les jeunes à risque afin d’ultimement faciliter la croissance du taux de diplomation du secondaire et de participation postsecondaire. L’enseignement postsecondaire est défini largement afin d’inclure les programmes universitaires, collégiaux et de formation professionnelle. 

3. Éradiquer les obstacles à l’avancement de carrière pour les groupes défavorisés

Aider les personnes et les groupes défavorisés à surmonter les obstacles liés au sexisme, au racisme, à l’homophobie et à d'autres formes de préjugés et de discrimination pour trouver un emploi et progresser dans leur carrière.  

Les projets de recherche proposés doivent être axés sur un ou plusieurs groupes en quête d’équité qui sont confrontés à des obstacles liés au sexisme, au racisme ou à l’homophobie (p. ex., les personnes handicapées, les Autochtones, les anciens combattants, les membres de la communauté LGBTQ, les femmes et les PANDC). Le projet doit déterminer comment supprimer les obstacles à un emploi significatif et trouver des solutions pour l’entrée en carrière et l’avancement professionnel.

Les projets de recherche proposés doivent regrouper trois partenaires : la ou le stagiaire, la professeure superviseure ou le professeur superviseur et l’organisme partenaire. Tous les partenaires doivent avoir été déterminés à l’étape de l’expression d’intérêt (EI). Si une EI a été retenue pour la présentation d’une proposition dans le cadre du programme Mitacs Accélération, les partenaires doivent demeurer les mêmes entre les étapes de la demande et ne peuvent être modifiés. 

Critères d’admissibilité du projet 

  • Il doit correspondre à l’un des thèmes de recherche du FRBSRE définis par la Banque Scotia. 
  • Le projet décrit doit être réalisable dans le délai prévu de quatre mois.  

Critères d’admissibilité de la ou du stagiaire  

  • Étudiantes et étudiants des cycles supérieurs et chercheuses et chercheurs postdoctoraux à temps plein dans les collèges et universités partenaires de Mitacs au Canada.  
  • Les stagiaires doivent avoir une professeure superviseure ou un professeur superviseur à leur établissement d’enseignement désirant les superviser pendant ce projet et gérer les fonds par l’entremise de l’établissement. 
  • Citoyennes et citoyens canadiens, titulaires de la résidence permanente et étudiantes et étudiants étrangers de plus de 18 ans. 
  • La ou le stagiaire ne doit pas être à l’emploi de l’organisme partenaire. 
  • Toutes les disciplines.  

Admissibilité de la professeure superviseure ou du professeur superviseur 

  • La professeure superviseure ou le professeur superviseur doit faire partie du même établissement que la ou le stagiaire. 
  • La professeure superviseure ou le professeur superviseur doit être admissible à un financement des trois organismes dans son établissement. 
  • Toutes les disciplines.  

Admissibilité de l’organisme partenaire  

  • OSBL ou organisme de bienfaisance enregistré et établi au Canada.  
  • L’organisme partenaire ne doit pas être un établissement d’enseignement postsecondaire.  
  • L’organisme partenaire ne doit pas être un organisme gouvernemental fédéral ou provincial.  
  • L’organisme partenaire doit être un partenaire actif du projet – en offrant un mentorat/une expérience de travail sur place à la ou au stagiaire au moins 25 % du temps pendant la durée du projet. 
  • Les organismes partenaires doivent accepter d’être cités dans les futures histoires de succès et activités de diffusion des connaissances liées au projet. 
  • Si la demande est acceptée, l’organisme partenaire doit s’engager à financer la contribution du partenaire à l’allocation de la ou du stagiaire (3 750 $ plus taxes – voir l’onglet Mécanismes de financement). Cette contribution sera facturée en espèces et ne peut prendre la forme d’un soutien en nature. 

Les partenaires du projet et l’envergure du travail détaillée dans la demande doivent être admissibles à participer au programme Mitacs Accélération. Pour d’autres informations sur l’admissibilité, veuillez consulter le site Web du programme Accélération. Si vous avez des doutes quant à votre admissibilité, veuillez communiquer avec la représentante ou le représentant du développement des affaires de Mitacs responsable de votre université ou collège.  

Le financement du projet du FRBSRE est administré par l’établissement d’enseignement d’inscription de la ou du stagiaire. Tous les fonds du FRBSRE sont remis à l’établissement d’enseignement et affectés à l’allocation de la ou du stagiaire et aux coûts directs de la recherche effectuée dans le cadre du projet. 

Si un projet est sélectionné pour recevoir un financement du FRBSRE, Mitacs facturera l’organisme partenaire indiqué dans l’EI pour sa contribution au projet (3 750 $ plus taxes). Mitacs ne versera pas les fonds du FRBSRE à l’établissement d’enseignement tant que le projet du programme Mitacs Accélération n’aura pas été approuvé et que la facture de l’organisme partenaire n’aura pas été payée.  

Les contributions du FRBSRE fourniront jusqu’à 15 000 $ aux stagiaires admissibles pour effectuer un stage de quatre mois. L’étudiante ou l’étudiant dont le nom est indiqué dans la proposition de recherche retenue recevra une allocation de 10 000 $ et jusqu’à 5 000 $ en dépenses reliées aux coûts directs de la recherche. Tout montant prévu pour les coûts de recherche non dépensé pendant la période de quatre mois du projet sera utilisé pour augmenter l’allocation de la ou du stagiaire admissible au projet.  

Pour les projets où la ou le stagiaire s’identifie comme étant une PANDC, cette dernière recevra une bonification d’allocation pouvant aller jusqu’à 1 500 $, ce qui portera son allocation minimale à 11 500 $.

L’administration du projet et les dépenses admissibles suivront le modèle du programme Mitacs Accélération avec l’une des deux structures de financement décrites ci-dessous :

Structure de financement de projet - type 1 

Les projets de recherche qui abordent un des thèmes de recherche du FRBSRE indiqués ci-dessus seront financés conformément au modèle ci-dessous : 

Bailleurs de fonds du projet  Contribution financière (espèces)
Mitacs 7 500 $
Banque Scotia 3 750 $
Partenaire(s) du projet : organisme de bienfaisance ou OSBL indiqué dans la demande 3 750 $*
   
VALEUR TOTALE DU PROJET 15 000 $
   
Dépenses du projet  
Allocation de la ou du stagiaire admissible minimum 10 000 $
Coûts directs de recherche maximum 5 000 $**
   
DÉPENSES TOTALES DU PROJET 15 000 $

* Le partenaire du projet devra assumer le coût de la TPS/TVH (3 750 $ + TPS/TVH).
** Les coûts de recherche non alloués seront affectés à l’augmentation de l’allocation de la ou du stagiaire admissible pour le projet.

 

Structure de financement de projet - type 2

Les projets de recherche qui abordent un des thèmes de recherche du FRBSRE indiqués ci-dessus et qui sont menés par une ou un stagiaire qui s’identifie comme étant une PANDC seront financés conformément au modèle ci-dessous : 

Bailleurs de fonds du projet  Contribution financière (espèces)
Mitacs 7 500 $
Banque Scotia 5 250 $*
Partenaire(s) du projet : organisme de bienfaisance ou OSBL identifié dans la demande 3 750 $**
   
VALEUR TOTALE DU PROJET 16 500 $
   
Dépenses du projet  
Allocation de la ou du stagiaire admissible minimum 11 500 $
Coûts directs de recherche maximum 5 000 $***
   
DÉPENSES TOTALES DU PROJET 16 500$

* La contribution de la Banque Scotia comprend une somme de 3 750 $ pour les coûts du projet et un supplément de 1 500 $ pour la ou le stagiaire admissible qui dirige le projet de recherche et qui s’identifie comme étant membre de la communauté des PANDC.
** Le partenaire du projet devra assumer le coût de la TPS/TVH (3 750 $ + TPS/TVH).
*** Les coûts de recherche non alloués seront affectés à l’augmentation de l’allocation de la ou du stagiaire admissible pour le projet.

Déposer une demande au programme de stage du partenariat entre Mitacs et FRBSRE est un processus en deux étapes. Les projets doivent franchir avec succès les deux étapes de la demande pour recevoir un financement du FRBSRE.  

Étape 1 : Formulaire d’expression d’intérêt (EI)

Les demandeuses et demandeurs élaborent et déposent une EI. Ces formulaires seront évalués pour vérifier l’admissibilité du projet et des candidates et candidats, ainsi que leur conformité avec les objectifs de l’initiative du FRBSRE (voir l’onglet Admissibilité). Tous les partenaires du projet doivent participer au processus d’élaboration de l’EI. Les stagiaires et les professeures superviseures ou professeurs superviseurs doivent confirmer auprès de leur établissement d’enseignement qu’ils sont admissibles à présenter une demande au programme et à recevoir cette bourse de recherche. 

Téléchargez le formulaire EI ici.

Comment élaborer une proposition solide

Les facteurs qui sont indispensables à la réussite d’une demande FRBSRE sont les suivants : 

  • Les facteurs qui sont indispensables à la réussite d’une demande FRBSRE sont les suivants :  
  • l’inclusion des membres de la communauté cible, idéalement celles et ceux qui ont une expérience vécue des problèmes, tout au long de l’élaboration et de la mise en œuvre de la recherche; 
  • la recherche réalisée comble un écart de connaissances dans l’écosystème par rapport à un des trois thèmes de recherche du FRBSRE; 
  • les connaissances obtenues auront un impact sur le secteur de l’organisme de bienfaisance/de l’OSBL partenaire et le partenaire a l’intention de diffuser les résultats de la recherche; 
  • la présence d’une professeure superviseure ou d’un professeur superviseur d’expérience à l’établissement de la ou du stagiaire pour aider à orienter la conception du projet et assurer la rigueur de la recherche et le respect des normes postsecondaires;  
  • le projet proposé témoigne d’un engagement actif avec l’organisme partenaire et crée une expérience importante pour permettre à la ou au stagiaire admissible d’appliquer ses compétences à l’extérieur du contexte postsecondaire et d’élargir son réseau; 
  • le projet décrit représente une brève étendue des travaux qui peuvent s’échelonner sur une période de 4 à 6 mois. 

Veuillez envoyer votre formulaire d’EI dûment rempli à votre représentante ou représentant du DA de Mitacs de votre région qui se chargera de le présenter en votre nom. 

Date limite pour le dépôt des EI : le 15 novembre 2021 à midi (HE)  

Les EI seront examinées et cotées par un comité d’experts en la matière dans le cadre d’un processus concurrentiel dirigé par la Banque Scotia. Les EI les mieux cotées de chaque thème de recherche du FRBSRE passeront à l’étape 2 – Demande Mitacs Accélération

Veuillez prendre note que l’étape 1 du processus de demande pour le Fonds de recherche de la Banque Scotia sur la résilience économique est hautement concurrentielle et le financement est limité. Seules les personnes dont l’EI fait partie de celles les mieux cotées seront invitées à soumettre une proposition complète pour le programme Mitacs Accélération à l’étape 2.  

Si une EI n’a pas été retenue pour passer à l’étape 2 du processus de demande du FRBSRE, le projet peut tout de même être admissible au programme Mitacs Accélération par le biais du volet de financement usuel sans la contribution financière de la Banque Scotia. 

Étape 2 : Demande Mitacs Accélération  

Les personnes dont les projets ont été retenus à l’issue de l’étape 1 seront invitées à soumettre une demande Mitacs Accélération, la contribution financière supplémentaire du FRBSRE étant incluse dans le budget du projet.  

Consultez la trousse de demande Mitacs Accélération ici

Les demandes Mitacs Accélération remplies et financées dans le cadre de l’initiative FRBSRE doivent être déposées pour évaluation au plus tard à midi (HE) le 1er mars 2022. Quiconque ne présentera pas sa demande Accélération au plus tard le 1er mars 2022 pourrait perdre la contribution du FRBSRE à son projet. Veuillez prendre note que le bureau des services de recherche de l’établissement d’enseignement doit signer la demande et que ce processus peut prendre jusqu’à deux semaines. Par conséquent, il est fortement recommandé de soumettre les demandes à l’établissement d’enseignement avant le 15 février 2022. Votre représentante ou représentant du DA de Mitacs de votre région peut vous aider dans cette démarche. 

Les demandes Accélération complètes sont soumises à un processus d’évaluation par les pairs afin de s’assurer que tous les projets répondent aux critères du programme Mitacs Accélération et respectent les pratiques exemplaires de recherche dans la discipline choisie. Ce processus d’évaluation prendra environ 8 semaines à partir du moment de la soumission.  

Tous les projets du FRBSRE qui répondent aux critères du programme Accélération à l’étape de la demande complète seront approuvés pour un financement – l’adjudication des projets à l’étape de la demande complète n’est pas un processus concurrentiel.  

Rapports de projet  

En plus du rapport Mitacs Accélération standard, les stagiaires qui bénéficient d’un financement du FRBSRE seront tenus de participer à une présentation des projets visant à faire connaître les résultats des projets à la fin de l’automne 2022 (dates à confirmer). Il s’agira d’un événement ouvert permettant de communiquer les résultats aux partenaires du programme et aux autres parties prenantes. 

Calendrier

Étape 1 – Formulaire d’expression d’intérêt Lancement du programme FRBSRE  1er septembre 2021 
Date limite de soumission des formulaires d’expression d’intérêt  15 novembre 2021 
Notification des résultats de l’examen des EI et invitation à l’étape 2     Janvier 2022 
Étape 2 – Demande complète  Date limite de soumission des demandes Mitacs Accélération  1 mars 2022 
Évaluation par les pairs du programme Mitacs Accélération  Environ 8 semaines 
Exécution du projet  Début du projet  Mai-juin 2022 
Exécution du projet  4 mois
Événement de présentation des projets du FRBSRE  Novembre 2022 

 

D’autres renseignements sur le programme Accélération et sur la procédure pour présenter un projet Mitacs Accélération sont disponibles sur le site Web de Mitacs. 

Si vous avez des questions concernant ce partenariat ou le processus de demande, veuillez communiquer avec les personnes suivantes : serrf@mitacs.ca