Conception de biodétecteurs ultrasensibles pour la détection des bactéries SARM

Les infections nosocomiales sont un problème grandissant dans les hôpitaux canadiens, causant chaque année la mort d’environ 8 000 personnes et des dépenses d’au moins 100 millions de dollars. Le Clostridium difficile (C. difficile) et le Staphylococcus aureus résistant à la méthicilline (SARM) comptent parmi les bactéries les plus courantes. Entre 2003 et 2005, par exemple, les infections à C. difficile ont été la cause directe de plus de 600 décès au Québec seulement.