La Bourse de partenariat Mitacs Globalink soutient les collaborations de recherche entre les étudiants des cycles supérieurs dans les universités canadiennes et les entreprises partenaires à l’étranger. Les étudiants des cycles supérieurs de toutes les disciplines des universités partenaires à part entière, associées et honoraires de Mitacs et les entreprises à but lucratif de tous les pays (sauf les États-Unis) sont admissibles à la bourse. Les demandes sont acceptées en tout temps.

La Bourse de partenariat Globalink offre :

  • une occasion pour les chercheurs canadiens d’entrer en contact avec le secteur privé mondial; les universités et les membres du corps professoral à l’étranger peuvent aussi participer;
  • de l’expérience de recherche à l’étranger pour l’étudiant participant qui entreprend un projet de recherche de 16 à 24 semaines dans le bureau ou l’établissement de l’entreprise partenaire (et des universités participantes admissibles);
  • une subvention de recherche de 15 000 CAD au nom du professeur canadien en vue de couvrir les frais de déplacement et d’hébergement de l’étudiant, les dépenses directes liées à la recherche et l’allocation de l’étudiant.

Mitacs met tout en œuvre pour que les récipiendaires de bourses vivent une expérience de recherche de qualité auprès d’entreprises partenaires de renommée internationale qui les aident à approfondir leurs connaissances et leur fournissent une formation pratique dans leur champ d’études.

La Bourse de partenariat Globalink soutien les collaborations internationales dans tous les pays sauf les États-Unis. Si vous considérez un projet dans un des pays suivants, cliquez le nom du pays pour plus d’information :

France

Qui : étudiants des cycles supérieurs à temps plein (maîtrise et doctorat) des universités partenaires à part entière, associées et honoraires de Mitacs

Citoyenneté : Citoyens canadiens, résidents permanents ou étudiants étrangers

Participants requis : étudiant, superviseur de l’université canadienne, superviseur de l’université française, entreprise partenaire française 

Communiquez avec votre représentant du développement des affaires de Mitacs pour obtenir de l’aide pendant la mise sur pied du projet et le processus de demande

Offert en partenariat avec Campus France

Financement : Campus France fournira le bourse (en euros) directement à l’étudiant participant

Israël

Les projets de recherche doivent être des études de faisabilité qui évaluent le mérite technique et commercial de réaliser un projet de R-D à grande échelle en collaboration. 

Qui : étudiants des cycles supérieurs des universités partenaires associées ou à part entière de Mitacs

Citoyenneté : Citoyens canadiens, résidents permanents ou étudiants étrangers

Participants requis : étudiant, superviseur de l’université canadienne, superviseur de l’université israélienne, entreprise partenaire canadienne (ne peut pas être une société mère ou filiale de l’entreprise partenaire israélienne), entreprise partenaire israélienne. Les candidats doivent inclure une proposition d’étude de faisabilité dans leur demande.

Offert en partenariat avec la Fondation Canada-Israël pour la recherche et le développement industriels (FCIRDI)

Communiquez avec votre représentant du développement des affaires de Mitacs pour obtenir de l’aide pendant la mise sur pied du projet et le processus de demande

Norvège

Qui : étudiants des cycles supérieurs à temps plein (maîtrise et doctorat) des universités partenaires à part entière, associées et honoraires de Mitacs

Citoyenneté : Citoyens canadiens, résidents permanents ou étudiants étrangers

Participants requis : étudiant, superviseur de l’université canadienne, superviseur de l’université norvégienne, entreprise partenaire norvégienne

Offert en partenariat avec le Norwegian Centre for International Cooperation in Education (SIU)

Les demandeurs sont responsables d’élaborer une proposition de projet de recherche qu’ils soumettent par la suite par l’entremise d’un représentant du développement des affaires de Mitacs.

Les demandes sont acceptées en tout temps : les demandeurs sont encouragés à faire une demande au moins 12 semaines avant la date de début du projet pour tenir compte du temps nécessaire à l’évaluation, au dépôt des documents appropriés et à la préparation du transport et du logement.



Trousse de demande

*Ces formulaires peuvent être envoyés après le dépôt de la demande, toutefois, Mitacs ne versera aucuns fonds avant d’avoir reçu ces documents.


Comment faire une demande

  1. Communiquez avec votre représentant du développement des affaires de Mitacs pour obtenir de l’aide pendant la mise sur pied du projet et le processus de demande. On invite les candidats à présenter leur demande au moins 16 semaines avant la date de début du projet pour tenir compte du temps nécessaire à l’évaluation, au dépôt des documents appropriés et à la préparation du transport et du logement.
  2. Révisez les lignes directrices relatives à l’admissibilité et à l’octroi des bourses.
  3. Consultez le bureau des étudiants étrangers de votre université d’attache pour connaître les exigences relatives au voyage et à la recherche à l’étranger.
  4. Élaborez une proposition de projet de recherche avec les partenaires identifiés avec l’aide de votre superviseur de l’université d’attache.
    • Les étudiants se rendant en Norvège doivent demander un permis de travail en personne à Ottawa, Toronto ou Vancouver.
  5. Rassemblez toutes les signatures requises : étudiant, professeur canadien, professeur à l’étranger (s’il y a lieu), entreprise partenaire à l’étranger, entreprise partenaire canadienne (s’il y a lieu) et le bureau universitaire approprié. Communiquez avec Mitacs à l’adresse international@mitacs.ca si vous avez besoin de précisions.

Il est interdit de se rendre à destination avant que l’octroi de la bourse ait été confirmé ET que Mitacs ait reçu la contribution financière de l’entreprise partenaire en dollars canadiens, le Formulaire prédépart international et le Code de déontologie des étudiants. Ni Mitacs ni ses partenaires n’assumeront les frais engagés avant l’approbation d’une proposition.



Prochaines étapes :

  1. Mitacs communiquera avec les participants environ 6 à 8 semaines suivant le dépôt de la proposition et enverra une facture à l’entreprise partenaire participante.
  2. Lorsqu’elle reçoit la facture de Mitacs, l’entreprise partenaire fait parvenir sa contribution de 7 500 CAD à Mitacs. (Sauf indication contraire)
  3. L’étudiant remet le Code de déontologie des étudiants de Mitacs et le Formulaire prédépart international remplis à Mitacs.
  4. Mitacs transmet la bourse de 15 000 CAD comme bourse de recherche au bureau du service de recherche de l’université canadienne. (Sauf indication contraire)
  5. l’étudiant se rend à destination et commence le projet de recherche; au moins 25 % du projet doit être réalisé à l’université canadienne.

Étudiants 

  • Ne peuvent pas entreprendre un projet de recherche dans un pays où ils sont citoyens (à moins qu’ils ne soient résidents permanents ou citoyens canadiens).
  • Doivent être étudiant des cycles supérieurs inscrits à temps plein dans une des universités partenaires à part entière, associées ou honoraires de Mitacs et ce, durant toute la durée de la bourse.
  • Doivent avoir atteint l’âge légal au Canada (18 ans ou plus).
  • Doivent satisfaire aux exigences de voyage de la destination visée, y compris posséder un passeport valide au moment de voyager.
  • Doivent réaliser au moins 25 % du projet à l’université canadienne.
  • Ne peuvent être bénéficiaire de plus d’une Bourse de partenariat Globalink pendant la totalité de leur parcours universitaire.

Professeurs de l’université d’attache (canadienne)

Professeurs de l’université d’accueil (étrangère) (s’il y a lieu)

  • Doivent occuper un poste de professeur dans une université agréée située dans le même pays que l’entreprise partenaire à l’étranger.
  • Doivent être habilité à superviser des étudiants des cycles supérieurs invités.

Entreprises partenaires (étrangère) du pays d’accueil

  • Doivent être une entreprise à but lucratif avec un bureau ou un établissement où l’étudiant peut réaliser le projet de recherche.
  • Les entreprises situées dans tous les pays à l’exception des États-Unis peuvent participer.

Entreprises partenaires (canadiennes) du pays d’attache (s’il y a lieu)

  • Doivent être une entreprise à but lucratif avec un bureau ou un établissement au Canada. 

Toutes les parties impliquées dans le programme Globalink doivent se conformer aux politiques de l’université d’attache canadienne en matière de conduite éthique de la recherche et d’activités universitaires. Tout différend en matière d’inconduite liée à la recherche ou aux activités universitaires sera soumis aux procédures prévues dans les politiques de l’université canadienne et étrangère.

Responsabilités de l’étudiant

  • Prendre toutes les dispositions nécessaires en vue de son voyage à l’étranger en collaboration avec le bureau(x) universitaire approprié.
  • Assister aux réunions obligatoires, selon les exigences de l’université d’attache.
  • Obtenir le visa ou le permis de travail approprié pour la destination.
  • Protéger la confidentialité des renseignements de l’entreprise partenaire, comme le précise le plan de recherche.
  • Travailler à temps plein sur le projet de recherche.
  • Répondre au sondage de fin de projet et remettre un rapport final à Mitacs à la fin du projet.

Responsabilités du superviseur (canadien) de l’université d’attache

  • Respecter les politiques institutionnelles applicables aux projets de recherche effectués à l’étranger.
  • Diriger et appuyer les travaux de recherche de l’étudiant en tout temps.
  • Prendre la responsabilité fiduciaire de la bourse.
  • Répondre au sondage de fin de projet et signer le rapport final préparé par l’étudiant.

Responsabilités du superviseur universitaire (étranger) de l’université d’accueil (s’il y a lieu)

  • Diriger et appuyer les travaux de recherche de l’étudiant en tout temps.
  • Fournir à l’étudiant les documents nécessaires pour appuyer la demande de visa (s’il y a lieu).
  • Répondre au sondage de fin de projet et signer le rapport final préparé par l’étudiant.

Responsabilités de l’entreprise partenaire du pays d’accueil

  • Faire parvenir la contribution financière à Mitacs en dollars canadiens (sauf indication contraire).
  • Diriger et appuyer les travaux de recherche de l’étudiant en tout temps.
  • Conseiller l’étudiant relativement au transport et au logement.
  • Fournir à l’étudiant les documents nécessaires pour appuyer la demande de visa.
  • S’assurer que l’étudiant à l’espace de laboratoire et de bureau et les ressources appropriées pendant le projet de recherche et que les activités sont limitées à celles spécifiées dans le plan de recherche.
  • Répondre au sondage de fin de projet et signer le rapport final préparé par l’étudiant.

Évaluation

Les demandes de Bourse de partenariat Mitacs Globalink sont examinées par des pairs experts dans le domaine. Les demandeurs sont avisés du résultat de l’examen par les pairs environ de 6 à 8 semaines après la soumission d’une proposition.

Les propositions seront évaluées selon les critères suivants :

  • La Bourse de partenariat Mitacs Globalink appuie des stages de recherche. Le projet proposé peut-il être considéré de la recherche dans sa discipline?
  • Le projet est-il approprié pour le niveau universitaire du stagiaire?
  • Les objectifs sont-ils clairs?
  • La méthodologie est-elle appropriée pour atteindre les objectifs?
  • Le calendrier des activités de recherche est-il réaliste?
  • Autres commentaires et suggestions pour le candidat. Par exemple, y a-t-il des travaux antérieurs dont devraient tenir compte les chercheurs?
  • Commentaires confidentiels pour Mitacs :
  • Le travail de recherche aura-t-il potentiellement un effet adverse sur l’environnement? Recommandez-vous qu’un examen des répercussions environnementales additionnel soit effectué?

Financement

  • Mitacs émet la lettre d’octroi de bourse et les fonds après avoir reçu :
    • la contribution de 7 500 CAD de l’entreprise partenaire;
    • le Formulaire prédépart international et le Code de déontologie des étudiants remplis par l’étudiant;
    • la confirmation des dates de début et de fin du projet.
  • La bourse sera envoyée au bureau des services de recherche de l’université canadienne (ou l’équivalent) et gérée sous forme de bourse de recherche au nom du superviseur canadien.
  • L’allocation versée à l’étudiant doit être d’au moins 10 000 $. Le reste des fonds doit être utilisé pour les frais liés au projet de recherche et les déplacements qu’il entraîne, dont au moins 2 500 $ pour les frais de déplacement de l’étudiant. Les fonds de Mitacs doivent être dépensés conformément au budget proposé et aux dépenses admissibles des trois Conseils.
  • Les candidats sont invités à chercher d’autres sources de financement et à affecter les fonds destinés au voyage et à l’hébergement avec circonspection.

Livrables

Les documents suivants doivent être envoyés à Mitacs au plus tard un mois après la fin du projet.

  1. Un rapport final qui résume le projet.
    • L’étudiant doit rédiger le rapport final ainsi qu’obtenir l’approbation et la signature des superviseurs participants.
  2. Des sondages de fin de projet remplis par :
    • Étudiant
    • Le superviseur universitaire canadien
    • L’entreprise partenaire à l’étranger
    • Le superviseur universitaire à l’étranger
  3. Les candidats qui se rendent en Israël doivent fournir, en plus de ce qui précède :
    1. un rapport d’étude de faisabilité de la FCIRDI

Je suis un étudiant des cycles supérieurs souhaitant réaliser un projet de recherche à l’étranger. Mitacs peut-il m’aider à trouver une entreprise partenaire?
Non, les demandeurs sont responsables de trouver leurs partenaires de projet.

Je ne suis pas un étudiant des cycles supérieurs; puis-je soumettre une demande?
Non. Seuls les étudiants des cycles supérieurs sont admissibles.

Quelles disciplines sont admissibles?
Les disciplines admissibles peuvent varier selon le pays d’attache. Veuillez confirmer les restrictions de votre pays d’attache dans l’onglet « À propos ».

À quel moment dois-je faire une demande de Bourse de partenariat Globalink?
Les demandes sont acceptées en tout temps, et il faut compter environ de six à huit semaines pour la sélection des propositions de projet. Cependant, nous suggérons de soumettre une demande au moins 16 semaines avant la date de début proposée du projet pour laisser assez de temps pour préparer le transport, l’hébergement et le départ.

Ma demande pour la Bourse de partenariat Mitacs Globalink a été approuvée. À quel moment les fonds seront-ils disponibles?
Mitacs envoie les fonds à l’université canadienne après avoir reçu la contribution de 7 500 CAD de l’entreprise et tous les documents nécessaires. Veuillez prendre note que les politiques ayant trait à la distribution de la bourse de recherche peuvent varier selon l’université canadienne participante.

Est-ce qu’un chercheur postdoctoral à une université canadienne peut superviser un récipiendaire de bourse?
Non, le superviseur doit être membre du corps professoral d’une université partenaire à part entière, associée ou honoraire de Mitacs et être admissible à recevoir des fonds des trois Conseils.

Un superviseur universitaire d’attache peut-il soutenir simultanément plus d’une Bourse de partenariat?
Oui.

Comment les propositions de Bourse de partenariat Globalink sont-elles examinées?
Chaque proposition est examinée par des pairs de façon indépendante et doit répondre aux normes émises par Mitacs.

Quel sera mon statut au sein de mon université d’attache pendant mon séjour à l’étranger?
Tous les participants doivent conserver le statut d’étudiant des cycles supérieurs à temps plein à leur université d’attache pendant leur séjour à l’étranger. Pour plus de renseignements sur le statut, contactez votre université d’attache.

Qui possède les droits de propriété intellectuelle produite dans le cadre d’un projet de recherche?
La propriété intellectuelle est partagée entre l’université, les chercheurs et l’entreprise partenaire, conformément aux politiques pertinentes de l’université d’attache, à moins qu’une entente distincte soit négociée.