Modélisation numérique de l’érosion éolienne sur le parc à résidus de la mine Éléonore et dispersion atmosphérique des poussières

La mine Éléonore est une mine souterraine en cours d’exploitation par Goldcorp Inc. (Baie James, Québec). Cette dernière produit d’importantes quantités de résidus miniers filtrés, en partie stockés en surface dans des parcs à résidus. L’érosion éolienne est un phénomène naturel entrainant le déplacement de particules, fines et grossières, et donc la perte de sol sur un terrain.

Développement de modèles multi-capteurs pour le suivi de la turbidité issue des effluents miniers de la région de Schefferville

La turbidité des lacs fait référence à la teneur de l’eau en matières en suspension (MES) qui la troublent. Elle peut être causée soit par des particules : organiques (matières animales ou végétales), ou inorganiques (limon, argiles ou composés chimiques). En 2010, Tata Steel Minirals Canada (TSMC) s’est établie dans la région de Schefferville pour l’exploitation de trois gisements de minerai. Conformément aux Lois de Terre Neuve et Labrador et du Québec, les sociétés minières sont tenues de réaliser un suivi de présence des MES sur leurs sites d’exploitation.

Élaboration d’un programme de suivi des ouvrages de gestion des eaux de ruissellement du bassin versant du lac Saint-Charles à Québec

Le lac Saint-Charles est le principal réservoir d’eau potable pour 300 000 citoyens de la ville de Québec. Le développement résidentiel et routier important dans son bassin versant affectent la qualité de son eau. Pour contrer cette situation, plusieurs ouvrages de gestion des eaux de ruissellement ont été mis en place au cours des dernières années : marais épurateurs, fossés végétalisés, bassins de rétention, etc. La performance réelle de ces ouvrages reste cependant méconnue.

Mise en œuvre de travaux d’aménagement forestier afin de diminuer la vulnérabilité des peuplements forestiers du sud du Québec aux changements climatiques et de favoriser leur adaptation ou résilience dans un contexte de densité élevée de cerfs

L’effet des changements climatiques devrait être particulièrement important dans les forêts du sud du Québec car elles se situent à la fois à la limite sud de la forêt boréale et à la limite nord de la forêt feuillue tempérée. Les scénarios climatiques projettent un allongement de la saison de croissance ainsi qu’un réchauffement de l’ordre de 4-5°C à l’horizon 2100 pour la période estivale dans la zone boréale (IPCC 2007; Jylhä et al. 2010). Les précipitations estivales quant à elles, augmenteront très légèrement ou ne subiront pas de changements significatifs (Logan et al.

Développement d’un procédé bio-électrochimique pour le traitement, la récupération et la réutilisation de l’azote à partir des eaux résiduaires - Year two

L’azote est l’un des nutriments les plus utilisés en agriculture. Cependant, sa production industrielle, sous forme d’ammoniac, est très énergivore et requiert l’utilisation de ressources fossiles. De plus, l’ammonium, la forme acide de l’ammoniac, est un des polluants les plus problématiques dans les eaux usées.

Impact de différents collecteurs sur la flottation de la pyrite : application aux deux zones minéralisées de la mine Goldex

La mine Goldex est une mine souterraine en cours d’exploitation par l’entreprise Agnico Eagle. En 2015, un nouveau projet d’extraction a été développé, la zone Deep 1, dont la production a débuté en juillet 2017. Actuellement, des forages d’exploration sont en cours dans une nouvelle zone, la zone Sud. Le minerai provenant de ces zones est broyé et l’or libre est récupéré par gravité et fondu sous forme de lingots. L’or résiduel est associé à un sulfure de fer, la pyrite, et est récupéré par flottation non sélective des sulfures.

Efficacité des amendements alcalins et cimentaires à stabiliser les résidus miniers problématiques dans des conditions de terrain

Les exploitations minières génèrent des quantités importantes de rejets miniers sans valeur économique. Parfois, ces rejets miniers contiennent des phases minérales qui peuvent s’altérer sous l’effet des conditions météorologiques. L’altération de ces rejets peut causer des problèmes environnementaux (contamination des eaux). Ce projet recherche vise à tester des scénarios de stabilisation des rejets problématiques en ajoutant des matériaux avec un apport d’alcalinité; cette technique est communément appelée ‘amendement minier’.

Développement d'un prototype pour séquestrer le CO2 à la cheminée d'un grand émetteur par carbonatation minérale de résidus miniers de silicate de magnésium - Year two

L'impact des gaz à effet de serre (CO2) sur les changements climatiques est devenu une préoccupation mondiale. Indispensable à l'économie du pays les industries sont de grandes émettrices de CO2 mais leur arrêt est inenvisageable. La solution proposée dans ce projet est de capter le CO2 directement dans les fumées émises par ces industries, afin de l'inhiber sous forme solide (carbonates) par l’intermédiaire de résidus miniers et ce avant sa dispersion dans l'atmosphère.

Développement des procédés d'extraction des métaux présents dans les peintures résiduelles à base d'eau

Les entreprises du secteur de peintures et revêtements sont des contributrices importantes de l'économie canadienne. Le futur de ces entreprises dépend de leur capacité à s'adapter rapidement au développement de nouveaux produits satisfaisant les besoins du marché. La consommation des peintures et revêtements génère de grands volumes de résidus, et leur gestion représente d'énormes défis environnementaux et économiques.

Restauration des parcs à résidus potentiellement générateurs de drainage minier: effet des recouvrements et/ou amendements organiques sur la stabilité des résidus contaminés à l'arsenic

Les méthodes de recouvrements et/ou amendement organiques sont privilégiés pour limiter l'oxygène ou l'eau d'atteindre les résidus réactifs et de générer du drainage minier acide (DMA) ou de drainage neutre contaminé (DNC). Ils permettent de valoriser des matériaux peu coûteux et disponibles à proximités des parcs à résidus ainsi que de favoriser la revégétation. Toutefois, l'effet des matériaux organiques sur la stabilité des métaux/métalloïdes dans les résidus sont encore incertains.

Pages