L’avenir est au recyclage

Son amie et collègue, Amber Jarvinen, lui a parlé de la possibilité d’utiliser des bactéries pour nettoyer des déversements de pétrole et de produits chimiques. Amber avait fondé une petite entreprise environnementale et cherchait un partenaire possédant une expertise dans le domaine de la biologie environnementale.

Le grand lancement

Carte postale du Vietnam : favoriser la pêche durable avec le SIG

Le mercure indiquait 46 degrés pratiquement les deux premières semaines entières et je suis convaincue d’avoir perdu 10 livres pendant cette période. Heureusement, Hanoï est une des capitales du monde pour tout amateur de cuisine de rue délicieuse. On peut y manger un bol délicieux de Bún chả, un mets reconnu dans cette ville, servi avec de la viande grillée pour 1 $ ou 2 $ et reprendre le poids perdu au cours de la saison estivale.

Carte postale du Vietnam : un étudiant de UBC examine l’impact de la pêche sur les hippocampes sauvages

Depuis mon arrivée au Vietnam il y a deux mois, j’ai vécu un tourbillon de nouvelles expériences. Je suis ici pour étudier les hippocampes : ceux qui vivent sous l’eau et ceux qui sont attrapés par les bateaux de pêche. Cette recherche constitue le volet pratique de ma maîtrise en sciences que je suis en train de compléter au centre de la pêche de l’Université de la Colombie-Britannique, sous la tutelle de Dre Amanda Vincente et Dre Sarah Foster. Mon labo, Projet Seahorse, effectue des recherches dans le monde entier, principalement dans le sud-est de l’Asie.

Carte postale de l’Inde : un étudiant des cycles supérieurs se penche sur l’adaptation aux changements climatiques de 400 000 pêcheurs en milieu rural

Plus de 400 000 pêcheurs, appartenant à des castes particulières de pêcheurs, comptent habituellement sur cette lagune pour gagner leur vie. Pour mon projet de recherche, qui se déroulait sur l’île Khirisahi, j’ai analysé la façon dont ils perçoivent les changements environnementaux et s’y adaptent.

Sorbonne Universités : Rencontre avec un bénéficiaire du programme de bourses de recherche Mitacs

Rediffusé avec la permission de Sorbonne Universités.

Carte postale de l’Inde : un étudiant de McGill poursuit sa recherche en Inde

Je suis venu en Inde de l’Université McGill pour compléter le volet recherche de ma maîtrise ès arts au département de la géographie. Je suis en train de concevoir et de mettre à l’épreuve un outil de surveillance des maladies utilisant les téléphones mobiles pour suivre la propagation de l’hépatite dans l’État du Gujarat pour que les responsables de la santé puissent mieux préparer leurs stratégies d’intervention.

Aider les entreprises à prendre un virage vert

KDC est un fabricant de produits d'hygiène et de beauté qui a des usines en Ontario, au Québec et aux États-Unis. Dans le cadre d'une initiative de recherche visant l’amélioration des pratiques environnementales de l’entreprise, KDC a été jumelée à Kathryn Battista, une stagiaire de Mitacs Accélération qui poursuivait des études de maîtrise en environnement et durabilité à l’Université Western. Le stage de Kathryn a été supervisé par Ian  Colquhoun, professeur au Département d’anthropologie de l’Université Western.

Une étudiante du programme Globalink de Mitacs facilite la croissance dans des communautés torontoises

Mariana mène une initiative de recherche sous la supervision de Leila Farah, Ph. D., au Département de sciences architecturales de l’Université Ryerson.

Évaluer la santé de nos océans

C'est pour cette raison que les chercheurs sont toujours à l’affût de nouvelles technologies qui les aideront à surveiller la qualité de l’eau des océans et les fluctuations de leur degré de pollution. Un des moyens employés pour évaluer la qualité de l'eau est l'analyse de la répartition de la lumière qui y pénètre, aussi appelée luminance océanique. Il s’agit de la mesure de la lumière qui procure l’énergie nécessaire à la photosynthèse, le processus à l'origine de la vie aquatique.

Il est toutefois difficile d'obtenir une mesure exacte de la luminance océanique.

Cultiver des espèces d’arbres indigènes pour créer un environnement sain

En fournissant abris et sources de nourriture aux animaux et aux insectes présents naturellement dans une région donnée, les espèces d’arbres indigènes sont reconnues pour stimuler les écosystèmes. Par contre, les bénéfices exacts liés au fait de planter des espèces d’arbres indigènes n’avaient jamais été mesurés au Canada.

Pages