SideStix Ventures s’associe à Mitacs Accélération pour produire des résultats soutenus par de la recherche scientifique rigoureuse

Megan MacGillivray, doctorante, du département des sciences de la réadaptation de l’Université de la Colombie-Britannique, s’est associée à SideStix Ventures Inc. pour évaluer la biomécanique de leurs  béquilles d’avant-bras à haut rendement.

 

 

Visionnez la vidéo de Sarah Doherty et de la stagiaire Megan qui expliquent leur innovation (en anglais seulement).

 

 

 

 

 

Faites la connaissance d’Hamza, revenu au Canada pour trouver des remèdes à une maladie

Université d’attache et pays d’origine
Institut de technologie Vellore , Inde

Superviseur de stage de recherche Globalink
Steven Zimmerly, Ph. D, sciences biologiques

Université d’accueil du stage de recherche Globalink à l’été 2013
Université de Calgary, Département des sciences biologiques

Hausse du taux de survie au cancer de la prostate

Une fois le diagnostic établi, le patient doit subir une série de biopsies visant à établir le degré de gravité. Ces biopsies peuvent se révéler invasives et douloureuses, sans toutefois garantir un pronostic précis.

Au Canada comme chez soi

À titre d'ancienne étudiante Globalink, Linda s’est vue octroyer une bourse du programme Miatcs Globalink destinée aux étudiants des cycles supérieurs. Ce programme soutient financièrement les anciens stagiaires de recherche Globalink qui reviennent au Canada pour y mener des études des cycles supérieurs dans une des universités partenaires de Mitacs.

Améliorer le traitement de la douleur

Lorsqu’il n'est pas au laboratoire, Vinícius acquiert des compétences professionnelles complémentaires en assistant à des ateliers de réseautage, de gestion du temps et de communication, des éléments clés du programme Mitacs Élévation. Les compétences et la confiance qu’il a acquises dans le cadre de ces ateliers lui ont permis de se développer comme chercheur. « Dans le cadre de ces ateliers de développement professionnel, j’ai acquis des connaissances et obtenu des outils et des conseils qui manquaient à mon bagage académique, explique-t-il.

Entrevue avec Adam Metherel, lauréat du Prix Mitacs

Parlez-nous un peu de la recherche que vous avez effectuée dans le cadre du programme Élévation et qui vous a valu le Prix Mitacs et CNRC-PARI pour la commercialisation.

Élargir ses horizons de recherche

Daniela a travaillé pendant 12 semaines aux côtés de la professeure Adelaine Leung, du Département des sciences biomédicales de l’Université de la Saskatchewan. L'intérêt de Daniela pour les maladies neurocognitives et neurodégénératives cadrait parfaitement avec les travaux de recherche que mène la professeure Leung sur la dépression.

Passionnée de médecine

Travaillant aux côtés de Tim Storr, Ph. D., du Département de chimie de l’Université Simon Fraser, Laura et ses collègues testent des composés qui lient des métaux comme le zinc et le cuivre afin de mettre au point des stratégies de traitement pour la maladie d’Alzheimer. Cette recherche concrète menée dans un laboratoire interactif s’est révélée pour Laura une expérience très enrichissante. « La collaboration avec mes collègues de laboratoire a été une véritable source d’inspiration. Nous abordions le projet sous diverses perspectives et nous partagions nos méthodes de recherche. »

Une voie vers la compréhension de la migration cellulaire

Une fois au point, ce système permettra d’effectuer des observations quantitatives très contrôlées et d’obtenir une analyse pertinente des migrations cellulaires. Cette recherche est particulièrement importante en ce qu’elle révèle les mécanismes sous-jacents à la guérison des plaies, ainsi que d’autres fonctions cellulaires vitales.

Le stage que Song a effectué au Canada lui a donné l’occasion d’acquérir une expérience concrète en milieu de travail. Il ainsi pu obtenir un aperçu tangible du domaine de recherche qu’il choisira pour ses études supérieures.

Tout donner pour la recherche contre le cancer

C’est sa vision globale de la découverte scientifique qui a mené Luis Arvizu à l’Université Queen’s, où il mène actuellement des travaux de recherche sous la direction de Myron Szewczuk, Ph. D., du Département des sciences biomédicales et moléculaires. Luis est un étudiant de premier cycle en génie et biologie qui nous arrive du Tec de Monterrey, au Mexique.

Pages