L'importance de choisir un nouveau médicament

Lorsque Actavis Specialty Pharmaceuticals Co. a mis au point un nouveau médicament pour traiter les fibromes utérins - tumeurs bénignes qui se forment dans l'utérus de la femme - elle a établi un partenariat avec Bernice Tsoi, stagiaire du programme Accélération, pour l'aider à créer un modèle économique pour le produit. Puisqu'elle est étudiante de doctorat en méthodologie de recherche en santé à l'Université McMaster, la réalisation d'une analyse approfondie des coûts et avantages était tout à fait dans les cordes de Bernice.

Processus accéléré pour évaluer la santé du cerveau

Après avoir fait son doctorat à l’Université de la Saskatchewan et sa résidence dans sa province natale, la Colombie-Britannique, Shawnda a commencé à se préoccuper de la façon dont les tests liés à la santé mentale et le déficit cognitif sont réalisés.

De grandes avancées pour une petite entreprise dans la lutte contre les maladies résistantes aux antibiotiques et le cancer

L’approche de Chelation Partners pour lutter contre les maladies résistantes aux antibiotiques est tout à fait novatrice : il faut éliminer leur approvisionnement en fer. Sans cette substance, les bactéries peinent à se multiplier et deviennent plus vulnérables aux effets des antibiotiques. De plus, Chelation Partners a découvert que cette méthode pourrait s’appliquer également dans la lutte contre le cancer. Les cellules cancéreuses semblent moins tolérantes à des niveaux de fer plus bas comparativement à d’autres cellules dans le corps.

Innovation jusqu’aux os à l’Université de l’Alberta

Des chercheurs comme Yang Yang, un chercheur postdoctoral du programme Mitacs Élévation au laboratoire de recherche orthopédique et pharmaceutique de l’Université de l’Alberta, s’attaquent au problème de front en développant de nouveaux traitements pour la maladie. En partenariat avec Osteo-Metabolix Pharmaceuticals inc., Yang a créé un nouveau médicament qui aide les os brisés à mieux guérir.

SideStix Ventures s’associe à Mitacs Accélération pour produire des résultats soutenus par de la recherche scientifique rigoureuse

Megan MacGillivray, doctorante, du département des sciences de la réadaptation de l’Université de la Colombie-Britannique, s’est associée à SideStix Ventures Inc. pour évaluer la biomécanique de leurs  béquilles d’avant-bras à haut rendement.

 

 

Visionnez la vidéo de Sarah Doherty et de la stagiaire Megan qui expliquent leur innovation (en anglais seulement).

 

 

 

 

 

Vaincre le cancer buccal au moyen des recherches de Mitacs

En diagnostiquant les lésions buccales précancéreuses et en prenant de meilleures décisions cliniques, les médecins peuvent contribuer de manière significative à la réduction du taux de mortalité. Ils améliorent également la qualité de vie des patients qui peuvent alors subir une chirurgie plus tôt, ce qui réduit l’ampleur des traumatismes qu’elle causera. Aussi, cela fera en sorte que le patient sera traité à moindre coût.

Hausse du taux de survie au cancer de la prostate

Une fois le diagnostic établi, le patient doit subir une série de biopsies visant à établir le degré de gravité. Ces biopsies peuvent se révéler invasives et douloureuses, sans toutefois garantir un pronostic précis.

Une initiative pour contrer le décrochage scolaire au Canada

Pour motiver les jeunes à poursuivre leurs études secondaires et à obtenir leur diplôme, Visez la haute note Rogers aide à reconnaître et à développer leurs champs d’intérêt en recourant à des moyens attrayants tels que la technologie et les espaces réservés des Centres de technologie (lieux conçus pour les clubs participants), les ressources en ligne de qualité et le mentorat individualisé.

Améliorer le traitement de la douleur

Lorsqu’il n'est pas au laboratoire, Vinícius acquiert des compétences professionnelles complémentaires en assistant à des ateliers de réseautage, de gestion du temps et de communication, des éléments clés du programme Mitacs Élévation. Les compétences et la confiance qu’il a acquises dans le cadre de ces ateliers lui ont permis de se développer comme chercheur. « Dans le cadre de ces ateliers de développement professionnel, j’ai acquis des connaissances et obtenu des outils et des conseils qui manquaient à mon bagage académique, explique-t-il.

Combattre la maladie grâce à la technologie

Bojan Ramadanovic, boursier de recherche postdoctorale Accélération, mène des travaux de recherche au Centre Interdisciplinary Research in the Mathematical and Computational Sciences (IRMACS) de l’Université Simon Fraser. M. Ramadanovic se spécialise en modélisation mathématique de systèmes sociaux complexes, et s’intéresse notamment à la propagation des maladies et à la prestation de soins de santé. Dans le cadre d’un projet du programme Accélération de Mitacs, M. Ramadanovic et son superviseur universitaire, Alexander Rutherford, Ph.

Pages