Profil de professeur Globalink : Dre Elizabeth Croft

De 2010 à 2012, la Dre Croft a accueilli des stagiaires Globalink originaires de l’Inde et du Brésil au sein de son équipe. Elle a chaque fois été agréablement surprise par l’éthique de travail et les capacités d’apprentissage de ces étudiants de premier cycle.

Profil de professeur Mitacs-Accélération: Dr Afzal Suleman

Titulaire d’un poste de professeur à la faculté de génie de l’Université de Victoria, le Dr Suleman participe au programme depuis sa création. Il a, jusqu’ici, supervisé plus d’une quinzaine de stages.

Faire la lumière sur un avenir écoénergétique

Tandis que les tarifs d’électricité ne cessent d’augmenter, les entreprises et les propriétaires de résidences se tournent vers des moyens de plus en plus novateurs pour réduire leur consommation d’énergie et adopter des comportements plus écologiques.

Maintenant que les ampoules écoénergétiques sont largement utilisées, Unity Integration Corporation (UIC), une entreprise de Vancouver, travaille au développement de nouvelles technologies pouvant réduire encore davantage la consommation d’énergie dans les bâtiments.

Cultiver la créativité des enfants

Kibooco (abréviation de Kids’ Book Company) est une jeune entreprise technologique qui a pour mission de stimuler la créativité des enfants en mettant à leur disposition dans Internet des outils de conception de livres d’histoires virtuels et physiques. Pour remédier au manque de ressources en recherche auquel font souvent face les petites entreprises, Kibooco s’est tournée vers le programme Mitacs-Accélération pour obtenir du soutien et de l’expertise. C’est ainsi qu’elle a trouvé Allen.

De meilleures habiletés de réseautage

L’atelier de réseautage Étapes a aidé M. Favaro à bâtir sa confiance afin de pouvoir partager les issus de ses recherches. « Je suis une personne sociable de nature, mais je manquais de formation sur la manière d’agir lors d’un véritable événement de réseautage. Recevoir des conseils de base tels qu’apporter des cartes professionnelles, se créer un profil LinkedIn ou simplement apprendre à aborder un inconnu pour discuter de tout et de rien a été bénéfique pour moi, sans compter que les animateurs étaient excellents.

Planifier la croissance dans les communautés des Premières Nations

Reconnaissant ce défi, EcoPlan International a entrepris de mettre au point des outils de communication destinés à aider les chefs des Premières Nations à prendre leurs grandes décisions de planification. Après avoir fait appel à Mitacs-Accélération pour trouver un stagiaire, l’organisme s’est associé à Juliet Van Vliet, étudiante en maîtrise de l’École de géonémie de l’Université de la Colombie-Britannique, à qui elle a demandé de créer une base de données cartographique de système d’information géographique (SIG) pour plusieurs collectivités métisses de l’Alberta.

Globalink : pour découvrir une communauté internationale engageante

Un des professeurs chinois de Zoey lui avait décrit Globalink comme un programme de recherche international qui pourrait à jamais transformer sa perception du monde. Il n'en fallut pas plus pour qu'elle s'empresse de poser sa candidature. Devenir membre d’une communauté internationale de recherche était l’un des rêves de vie de  Zoey, une étudiante passionnée de médecine.  Elle fut enchantée qu’on lui offre d’effectuer de la recherche sur la détection du cancer en partenariat avec le Dr Tim Storr du département de chimie de l’Université Simon Fraser.

Le gagnant d’un prix Mitacs assiste les enfants atteints du cancer

Grâce à cette recherche, le BC Children’s Hospital peut maintenant examiner, avec précision et exactitude, tous les nouveaux cas de tumeur cérébrale infantile partout dans l'Ouest du Canada, réduisant ainsi la lourdeur (souvent excessive) des traitements dispensés aux enfants qui souffrent du cancer, tout en garantissant l'efficacité de ceux-ci. Vous trouverez ci-dessous un entretien exclusif avec Mme Triscott, récipiendaire du prix Mitacs pour la recherche de qualité exceptionnelle d'un(e) étudiant(e) des cycles supérieurs.

Voyage tous azimuts au Canada

Depuis son séjour  au Canada en 2010, dans le cadre d’un camps d'immersion en anglais, Barbara Paes, de l’Université du Brésil, recherchait une occasion de revenir au pays. C'est pourquoi elle s'est empressée de poser sa candidature pour l'obtention  d'un stage Globalink, après qu’une amie lui eut parlé du programme, à moins d'une semaine de la fermeture pour le dépôt des candidatures. Maintenant étudiante au Brain Research Center de l'Université de la Colombie-Britannique, Barbara revit son histoire d’amour avec le Canada.

Une nouvelle application pour téléphone intelligent sauvera des vies

Vicky est une étudiante au baccalauréat en sciences informatiques de l’Institut des technologies de Beijing. Son choix s’est arrêté sur le programme Globalink parce qu’à la différence d’autres programmes, celui-ci admet simultanément des étudiants de plusieurs pays. C'est grâce à cette particularité que Vicky a pu étendre son réseau à l'échelle internationale : « On peut vraiment sentir le choc des cultures au sein du programme Globalink, et ça le rend vraiment unique ».

Pages