Une anthropologue étudie l’utilisation de la terre par les Autochtones afin de comprendre son importance culturelle

« J’ai toujours été intéressée par l’anthropologie, surtout l’ethnographie autochtone, et comment certaines forces tentent de les homogénéiser. Le chercheur joue un rôle essentiel dans ce genre d’études, puisqu’il ou elle doit expérimenter ces communautés en étant dans celles-ci, » explique-t-elle. « L’anthropologie existe dans l’espace où une culture entre en collision avec une autre. » Elle met cette passion au travail à l’Universidade Federal do Rio de Janeiro (UFRJ).

Une nouvelle application de cartographie intérieure vous aide à trouver votre épicerie

Comment serait-ce d’avoir une application sur votre téléphone qui pourrait vous dire dans quelle allée regarder et qui pourrait vous donner des instructions spécifiques pour vous rendre au produit à partir de votre emplacement dans le magasin?

La technologie des piles à combustible dans les véhicules du futur

Avec le dévoilement en 2010 d’une flotte de démonstration de véhicules de Classe B alimentés par piles à combustible, Mercedes-Benz s’est imposé comme concurrent clé dans ce marché émergent. La percée est arrivée en réponse à des milliers d’heures de R-D dans la technologie des piles à combustible à l’usine de fabrication pilote de Mercedes-Benz en Amérique du Nord.

De la recherche aux robots

« Ces gens étaient mes héros », avoue-t-il. « Je savais que je suivrais un jour leur exemple. »

Et c’est ce qu’il a fait.  À l’âge de 20 ans, il a inventé un système électronique pour contrôler l’éclairage dans des résidences luxueuses au moyen d’une télécommande. Peu après, il a créé un dispositif électromécanique qui s’installe sur les roues de vélo et de véhicule et qui émet des impulsions lumineuses pour accroître la visibilité et la sécurité la nuit; il en a vendu 3 000 unités.

La « femme aux poissons » de l’Université Carleton propose de nouveaux outils pour la conservation des pêches

Pourtant, les gens du village de Valnur dans le district de Kodagu (Coorg) nous ont regardées sans sourciller, nous donnant affectueusement le surnom de « femmes aux poissons » et nous invitant dans leur maison pour prendre un repas et dans leurs temples lors de festivals. Ils ont écouté la description de notre projet et offert des points de vue inestimables concernant leurs relations avec leurs collectivités, leur fleuve et le mahseer.

Où sont-ils aujourd’hui? Une étudiante transforme son stage en une carrière enrichissante

À l’époque où Nimeesha Kuntawala examinait des programmes d’études supérieures en aérospatiale, elle savait pertinemment qu’un stage en industrie ferait partie de son expérience universitaire. Mais elle n’avait pas prévu que ce stage jetterait les fondations de son éventuelle carrière.

Un étudiant des cycles supérieurs effectue de la recherche sur les risques liés à la croissance du secteur agricole pour l’homme et l’environnement

 Qlques mois plus tard, j’ai communiqué avec lui pour lui demander de superviser un projet, une occasion rendue possible grâce à une Bourse de recherche Mitacs Globalink.

Je suis titulaire d’une maîtrise en santé publique de l’Université de Guelph. Je travaille sur un projet intitulé « Risques pour la santé liés à l’intensification de l’agriculture au Vietnam » sous la supervision de Sherilee Harper de l’Université de Guelph, de Tran Thi Tuyet Hanh de la Hanoi School of Public Health, et de Nguyen Viet Hung de l’International Livestock Research Institute.

Carte postale du Brésil : une étudiante de doctorat en anthropologie découvre l’histoire d’anciennes collectivités indigènes.

 Les Tapajó ont vécu à Santarém et dans les environs entre le 10e et le 18e siècle jusqu’à ce qu’ils disparaissent en raison de la conquête par l’Europe et de l’expansion des activités mercantiles dans les Amériques. Les données archéologiques et ethnographiques recueillies dans la région révèlent qu’ils ont façonné des articles en poterie de Santarém. La région est caractérisée également par la présence de divers paysages archéologiques constitués de sols anthropiques, d’anciens réseaux de voies ferrées et de puits intérieurs.

Prévenir les éclosions de maladies d’origine alimentaire avant qu’elles se propagent

À la fin de 2015, la US Food and Drug Administration a annoncé une enquête de grande envergure sur la cause d’une éclosion d’empoisonnements à l’E. coli d’origine alimentaire qui a touché 11 états. Les enquêteurs ont identifié la source comme étant des légumes contaminés en provenance d’une chaîne populaire de restauration rapide mexicaine. Bien que l’éclosion n’ait causé aucun décès, la contamination à l’E. coli constitue un risque de santé mortel et coûte à l’industrie nord-américaine de l’alimentation des milliards de dollars chaque année.

Des données aux dollars

Hamid Alemohammad est donc entré en jeu. Originaire d’Iran, Hamid est venu au Canada en 2006 afin d’obtenir un doctorat en ingénierie mécanique de l’université de Waterloo.

Après ses études, il a obtenu un stage Mitacs Accélération de huit mois en 2012 auprès d’un concepteur de solutions d'essai sur mesure pour les composantes automobiles telles que l’équipement de direction assistée, les injecteurs de carburant et les boîtiers papillon.

Pages