Biomass pyrolysis in a vertical auger reactor and the valorisation of co-products: An energy balance based on the life cycle approach

Pyrolysis, which is the thermochemical decomposition of biomass at high temperature (350 to 700°C) under oxygen-limiting conditions, is a promising technology for the sustainable management of forest and agricultural biomasses. Pyrolysis decomposes biomass into biochar, non-condensable syngas and condensed liquid bio-oil. Those co-products can be used as an energy source in order to replace fossil fuels. Moreover, biochar can be used as a soil amendment to improve soil properties, sequester carbon and reduce soil greenhouse gas emissions.

Dynamique de l’accroissement d’érablière à la suite de coupes de jardinage

Ce projet de recherche porte sur la productivité des érablières à la suite d’une coupe partielle. Une analyse approfondie des caractéristiques des arbres et des peuplements avant la coupe sera faite afin de déterminer celles qui sont associées à une réaction de croissance positive après la récolte. Le même exercice sera répété afin de déterminer les liens qui existent entre les caractéristiques des arbres avant la coupe et la mortalité précoce de certains arbres.

Impact des fongicides foliaires du soya sur les ennemis naturels du puceron du soya

L’utilisation à large échelle de produits phytosanitaires de façon préventive, tels que les fongicides foliaires, peut causer des impacts sur l’environnement et sur la santé humaine. Les conditions d’utilisation, les bénéfices anticipés mais aussi les impacts indirects liés à l’utilisation de ces produits doivent être examinés au Québec. Par exemple, les fongicides foliaires utilisés dans le maïs ou le soya peuvent réduire les populations de champignons entomopathogènes qui contrôlent le puceron du soya ou affecter les populations des autres ennemis naturels.

Impact du contrôle des plantes aquatiques invasives sur les invertébrés aquatiques

Ce projet a pour but de mieux comprendre les impacts de l'installation de membranes de jute pour le contrôle des plantes aquatiques envahissantes sur la biodiversité des lacs. En collaboration avec un organisme de bassins versants, nous recouvrirons de jutes des portions d'un lac colonisé par le myriophylle à épi. Cette espèce exotique envahit de nombreux lacs au Canada et cause des problèmes aux plaisanciers, sans compter les effets néfastes sur la valeur des propriétés riveraines.

Tarification et provisionnement du risque d’inondation : banc d’essai sur la rivière Chaudière au Québec

L’objectif principal de ce projet de recherche est de proposer une méthodologie de tarification et de provisionnement du risque d’inondation au Canada dans un contexte de changements climatiques. L’étudiant utilisera les résultats de modèles climatiques, hydrologiques et hydrauliques construits par Ouranos et ses membres et les intégrera dans un modèle actuariel d’évaluation des primes et de la gestion du risque.

Impact de la navigation en milieu lacustre sur la qualité de l'eau et le relargage de polluants

L’augmentation des sports nautiques utilisant des embarcations à moteurs est une préoccupation pour les citoyens, associations, municipalités soucieux de l’impact écologique sur les lacs. Il est difficile de trouver des solutions environnementales et durables satisfaisantes en termes de réglementation. Ce projet de recherche est donc défini afin de fournir un cadre scientifique dont le but est de : Développer des règlements qui seront proposés au gouvernement fédéral afin de mieux encadrer l’usage des embarcations sur les lacs.

Enviromètre

L’objectif principal du projet Enviromètre est de produire une enquête annuelle comportant une batterie d’indicateurs d’opinion publique. Ces indicateurs permettront de faire le suivi de l’évolution des croyances, priorités et préférences des Québécois et Canadiens en ce qui a trait aux enjeux environnementaux. En plus de cette enquête principale, le projet produira d’autres études de plus petite ampleur afin de comparer l’efficacité de différents arguments ou formats de messages visant à communiquer au public l’état des connaissances scientifiques à l’égard des enjeux environnementaux.

Traitement de l’azote ammoniacal dans les effluents miniers au moyen de procédés d’oxydation avancée

Les mines en exploitation doivent se soumettre à des directives environnementales en ce qui a trait à la qualité de leurs effluents. La non-toxicité aquatique, pour la truite arc-en-ciel et les daphnies, est un des critères essentiels, alors que l’azote ammoniacal est l’un des principaux paramètres responsables, même à faible concentration. Ses sources sont l’eau de dénoyage et/ou la dégradation incomplète des cyanures et leurs dérivés.

Évaluation d’une méthode de traitement de l’azote ammoniacal d’eaux d’industries minières par voie de fixation sur un média zéolitique

Dans le but de traiter des eaux usées issues de l’activité minière, différentes techniques doivent être soumises à des essais-pilotes étant donné la nature de la contamination – à savoir, des hauts débits et très chargée en divers polluants. Le projet permettra d’évaluer la faisabilité technique et économique de l’enlèvement de l’azote ammoniacal à l’aide d’une méthode d’échange ionique, déjà connue mais qui doit être optimisé pour le contexte des mines. Sanexen cherche à se familiariser avec des techniques de traitement pour les effluents miniers, un marché émergent au Canada.

Développement de détergents ou mélanges de tensioactifs/surfactants biodégradables à base d’alkyles polyglucosides

Dans les dernières années plusieurs déversements de produits pétroliers ont conduit à la contamination d’un grand nombre de terrains au Canada. Actuellement, les bio-surfactants sont utilisés dans plusieurs techniques de réhabilitation de sol grâce à leur faible toxicité et leur biodégradabilité. Les bio-surfactants sont des surfactants produits par une diversité de micro-organismes afin de solubiliser puis fixer (micelle) des substrats hydrophobes.

Pages