Raffiner les technologies novatrices

Grâce au soutien de Pierre des Lierres, directeur du Développement des affaires chez Mitacs, Odotech a obtenu un financement du programme Mitacs Accélération Québec. L’entreprise a également été mise en relation avec l’étudiant Iban Harlouchet et son directeur, le professeur Pierre Lafaye de Micheaux, du Département de mathématiques et de statistique de l'Université de Montréal.

Vaincre le cancer buccal au moyen des recherches de Mitacs

En diagnostiquant les lésions buccales précancéreuses et en prenant de meilleures décisions cliniques, les médecins peuvent contribuer de manière significative à la réduction du taux de mortalité. Ils améliorent également la qualité de vie des patients qui peuvent alors subir une chirurgie plus tôt, ce qui réduit l’ampleur des traumatismes qu’elle causera. Aussi, cela fera en sorte que le patient sera traité à moindre coût.

Démarrer sa carrière en force

Après avoir obtenu son doctorat en génie électrique, Mme Vahedi a vu dans ce stage Mitacs Élévation une excellente occasion de lancer sa carrière en élargissant son réseau professionnel local. Durant son stage, Mme Vehedi a conçu, sous la supervision de Tony Chan Carusone, du Département de génie électrique et informatique de l’Université de Toronto, un circuit électrique de transmission de données à 28 giga-octets par seconde sans perte de réception ni dégradation du signal.

Mitacs Accélération : stimuler la R.-D. dans les petites entreprises

La société Technologies Sonomax inc., de Montréal, se spécialise dans la fabrication de protecteurs d’oreille. Les écouteurs faits sur mesure ultra performants de Sonomax sont uniques en leur genre : ils assurent à la fois une isolation phonique et une protection antibruit. L’utilisateur peut écouter de la musique à faible volume avec son lecteur portatif puisque les écouteurs isolent l’oreille des bruits ambiants. Cependant, avant de lancer ce nouveau produit sur le marché, l'entreprise devait franchir l'étape du prototypage.

Une initiative pour contrer le décrochage scolaire au Canada

Pour motiver les jeunes à poursuivre leurs études secondaires et à obtenir leur diplôme, Visez la haute note Rogers aide à reconnaître et à développer leurs champs d’intérêt en recourant à des moyens attrayants tels que la technologie et les espaces réservés des Centres de technologie (lieux conçus pour les clubs participants), les ressources en ligne de qualité et le mentorat individualisé.

Optimisation de la sécurité logicielle

Yaser était alors doctorant à l’Université Carleton sous la direction d’Amir Hossein Banihashemi, Ph. D., et d’Ioannis Lambadaris, Ph. D.. Dans le cadre de son stage Accélération, il avait pour mission de remédier aux problèmes de sécurité liés au langage HTML5. La société Irdeto Canada lui avait été présentée par Justin Moores, directeur du Développement des affaires chez Mitacs. Yaser poursuivait alors ses études supérieures en génie électrique et informatique à l’Université Carleton, où il a aussi travaillé comme conseiller aux étudiants du programme Mitacs Globalink.

Entrevue avec Cindy Chamberland, lauréate du Prix Mitacs

Parlez-nous un peu de la recherche que vous avez effectuée dans le cadre du programme Accélération, et qui vous a valu le Prix Mitacs pour une innovation exceptionnelle d’un(e) stagiaire postdoctoral.

Mitacs Accélération finance une initiative de recherche collaborative d’envergure portant sur l'informatique en nuage

Pour ce faire, le professeur au Département de génie électrique et informatique de l’Université de Toronto a réuni des étudiants chercheurs de neuf universités au sein du réseau Smart Applications on Virtual Infrastructure (SAVI).

Le réseau SAVI a été formé pour déterminer l’avenir de l’informatique en nuage et des réseaux SDN. Mitacs soutient cette vaste initiative de recherche collaborative par l’entremise de ses groupes de recherche Accélération, qui accueilleront 50 stagiaires dans 20 entreprises durant une période de deux ans.

Voir plus clair dans le ciel

Les UAV peuvent manœuvrer autour de cheminées de raffinerie ou de lignes à haute tension. On les utilise pour effectuer des inspections sans risques pour le pilote, ou opérateur. On y recourt aussi pour surveiller des récoltes ou des travaux d’exploitation minière en utilisant une fraction de l’essence consommée par un avion ou un hélicoptère standard.

Cependant, pour qu’un UAV soit efficace, il doit pouvoir photographier et filmer des images de très haute qualité, ce qui n’est pas si simple, étant donné qu’il est commandé à distance.

Profil de professeur : Professeure Bozena Kaminska – Université Simon Fraser

Originaire de Pologne, la Dre Kaminska a immigré au Canada en 1986 avant d’occuper pendant 14 ans un poste de professeure à l’école Polytechnique de Montréal. Elle a ensuite vécu pendant quelques années aux États-Unis, où elle a fondé l’entreprise OPMAXX.  Après avoir vendu l’entreprise, elle est revenue s’établir au Canada où elle a obtenu une chaire de recherche canadienne de niveau 1. La Dre Kaminska occupe depuis 2005 un poste à l’École des sciences du génie de l’Université Simon Fraser.

Pages