Faire la lumière sur un avenir écoénergétique

Tandis que les tarifs d’électricité ne cessent d’augmenter, les entreprises et les propriétaires de résidences se tournent vers des moyens de plus en plus novateurs pour réduire leur consommation d’énergie et adopter des comportements plus écologiques.

Maintenant que les ampoules écoénergétiques sont largement utilisées, Unity Integration Corporation (UIC), une entreprise de Vancouver, travaille au développement de nouvelles technologies pouvant réduire encore davantage la consommation d’énergie dans les bâtiments.

Combattre les incendies avant même qu’ils se déclarent

Parsons Brinckerhoff Halsall inc., une firme de génie-conseil torontoise spécialisée dans la construction d’immeubles, a relevé d'importants risques d'incendie dans les bâtisses de ses clients et s'est adressé au programme Accélération de Mitacs pour accéder à l'expertise nécessaire pour s’attaquer à ce problème. « Peu de gens dans l’univers du génie structural consacrent leur carrière à la recherche en matière d’incendie, constate Michael Buckley, vice-président chez Halsall.

Cultiver la créativité des enfants

Kibooco (abréviation de Kids’ Book Company) est une jeune entreprise technologique qui a pour mission de stimuler la créativité des enfants en mettant à leur disposition dans Internet des outils de conception de livres d’histoires virtuels et physiques. Pour remédier au manque de ressources en recherche auquel font souvent face les petites entreprises, Kibooco s’est tournée vers le programme Mitacs-Accélération pour obtenir du soutien et de l’expertise. C’est ainsi qu’elle a trouvé Allen.

Une jeune entreprise pharmaceutique canadienne se fortifie

Cependant, les coûts de recherche et de développement des produits de santé naturels se révèlent souvent faramineux en raison des évaluations et des vérifications rigoureuses auxquelles ils doivent être soumis avant de se trouver sur nos tablettes.

Face à ce défi, l'entreprise phytopharmaceutique biotechnique albertaine SinoVeda s'est tournée vers le programme Accélération de Mitacs pour obtenir de l'aide en prévision de l'évaluation de son plus récent supplément de calcium, qui traverse actuellement la phase des essais cliniques.

Collaborer pour trouver un vaccin contre le cancer

Les travaux d’Immunovaccine, qui visent à développer un nouveau vaccin contre le cancer basé sur un antigène particulier, requéraient une expertise de recherche qui aiderait l’entreprise à comprendre la manière dont l’antigène en question s’exprime sur le plan moléculaire dans différents types de cancers. L'entreprise s'est tournée vers Olga Hrytsenko, chercheuse postdoctorale de l'Université Dalhousie, pour obtenir cette expertise.

Faire un pas en avant dans le monde des affaires

Acculogic, une entreprise ontarienne de tests robotiques, avait deviné qu’elle pourrait améliorer de façon originale ses connaissances théoriques en recrutant Mario Morfin comme stagiaire Mitacs Accélération. M. Morfin était chercheur postdoctoral en mathématiques à l’école des technologies de l’information de l’Université York. Lorsque furent terminés les algorithmes du nouveau projet d'optimisation auquel participa le stagiaire, Acculogic dut relever le défi de poursuivre les travaux d’avancement théoriques amorcés par ce dernier.

L’innovation des stagiaires fait progresser les entreprises

« La concurrence est une lame affûtée qui rogne constamment les coûts. » Henry Ford, fondateur de Ford Motor Company et pionnier de l’industrie automobile

Depuis l’avènement de la production de masse dans l’industrie automobile, les entreprises doivent promouvoir l’efficacité et soutenir l’innovation pour demeurer à l’avant-garde sur leur marché hautement concurrentiel. Van-Rob Kirchhoff Automotive, un équipementier d’Aurora, en Ontario, s’est tourné vers le programme Mitacs-Accélération pour prendre une longueur d’avance sur ses concurrents.

Les idées novatrices d’un stagiaire accélèrent l’expansion mondiale de son partenaire industriel !

Cyborg Trading Systems (CTS) propose des services financiers technologiques à un réseau international de banques, d’agents de change et de courtiers professionnels.  Pour cette société, il est absolument essentiel de toujours devancer ses concurrents. C’est ce qui lui permet d’accomplir une chose qui serait virtuellement impossible pour la plupart des PME canadiennes : se mesurer avec succès à d’énormes sociétés comme Thomson Reuters, Bloomberg ou Goldman Sachs.

Suivre le courant des nouvelles technologies

Virtual Marine Technology (VMT) est une PME qui conçoit et fabrique des simulateurs d’embarcations de survie et d’embarcations d’intervention rapide. Les simulateurs de la société sont également utilisés dans des programmes de formation en navigation à haute vitesse commandée électroniquement. L’objectif de l’entreprise est d’accroître la sécurité des équipages navals en leur permettant, dans un milieu sûr et dans des conditions réalistes, de s’entraîner à affronter des situations d’urgence à haut risque.

Appliquer dans le monde réel les compétences du programme Étapes

 Dans le cadre de ses recherches, ce doctorant de la Faculté de physiologie et de pharmacologie de l’Université de Western Ontario s’intéresse aux mécanismes moléculaires qui prédisposent les nouveau-nés souffrant d’insuffisance pondérale aux maladies cardiovasculaires à l’âge adulte.

Pages