Optimisation de la sécurité logicielle

Yaser était alors doctorant à l’Université Carleton sous la direction d’Amir Hossein Banihashemi, Ph. D., et d’Ioannis Lambadaris, Ph. D.. Dans le cadre de son stage Accélération, il avait pour mission de remédier aux problèmes de sécurité liés au langage HTML5. La société Irdeto Canada lui avait été présentée par Justin Moores, directeur du Développement des affaires chez Mitacs. Yaser poursuivait alors ses études supérieures en génie électrique et informatique à l’Université Carleton, où il a aussi travaillé comme conseiller aux étudiants du programme Mitacs Globalink.

Une recherche sur les télécapteurs amène des stagiaires à fonder leur propre entreprise

BMI Technologies est une société albertaine qui fabrique des systèmes de capteurs intégrés qui suivent que l’on fait des chariots élévateurs à fourche. Avant d’apprendre l’existence du programme Accélération, l’entreprise recherchait un moyen de perfectionner sa technologie pour pouvoir analyser automatiquement, au moyen d'une liaison à un système informatique central, les données recueillies pour une importante flotte de véhicules.

Entrevue avec Cindy Chamberland, lauréate du Prix Mitacs

Parlez-nous un peu de la recherche que vous avez effectuée dans le cadre du programme Accélération, et qui vous a valu le Prix Mitacs pour une innovation exceptionnelle d’un(e) stagiaire postdoctoral.

Entrevue avec Andre Bezanson, lauréat du Prix Mitacs

Parlez-nous un peu de la recherche que vous avez effectuée dans le cadre du programme Mitacs Accélération, et qui vous a valu le Prix Mitacs pour une innovation exceptionnelle d’un étudiant au doctorat.

Entrevue avec Adam Metherel, lauréat du Prix Mitacs

Parlez-nous un peu de la recherche que vous avez effectuée dans le cadre du programme Élévation et qui vous a valu le Prix Mitacs et CNRC-PARI pour la commercialisation.

Mitacs Accélération finance une initiative de recherche collaborative d’envergure portant sur l'informatique en nuage

Pour ce faire, le professeur au Département de génie électrique et informatique de l’Université de Toronto a réuni des étudiants chercheurs de neuf universités au sein du réseau Smart Applications on Virtual Infrastructure (SAVI).

Le réseau SAVI a été formé pour déterminer l’avenir de l’informatique en nuage et des réseaux SDN. Mitacs soutient cette vaste initiative de recherche collaborative par l’entremise de ses groupes de recherche Accélération, qui accueilleront 50 stagiaires dans 20 entreprises durant une période de deux ans.

Repousser plus loin les frontières de la technologie numérique

AWE Company utilise actuellement cette technologie pour ramener des touristes à l’époque du site historique canadien de Fort York, lieu de naissance de la ville de Toronto. Fort York a servi de principal lieu de défense de la ville du milieu des années 1700 jusqu’à la fin des années 1800.

Voir plus clair dans le ciel

Les UAV peuvent manœuvrer autour de cheminées de raffinerie ou de lignes à haute tension. On les utilise pour effectuer des inspections sans risques pour le pilote, ou opérateur. On y recourt aussi pour surveiller des récoltes ou des travaux d’exploitation minière en utilisant une fraction de l’essence consommée par un avion ou un hélicoptère standard.

Cependant, pour qu’un UAV soit efficace, il doit pouvoir photographier et filmer des images de très haute qualité, ce qui n’est pas si simple, étant donné qu’il est commandé à distance.

Guérir de manière naturelle grâce à l’argile de Kisameet

Cette argile possède des propriétés antimicrobiennes naturelles. On la recueille dans le dépôt glaciaire de la baie de Kisameet, sur la côte de la Colombie-Britannique. Aujourd’hui, une entreprise la commercialise sous le nom de « Kisolite ».
La société Kisameet Glacial Clay inc. avait acquis les droits d’exploitation exclusifs de l’argile à des fins commerciales. L’entreprise avait toutefois besoin de preuves scientifiques solides pour démontrer les propriétés médicinales du produit avant son lancement sur le marché.

Améliorer la sécurité des personnes en fauteuil roulant

Depuis de nombreuses années, les coussins gonflables sont largement utilisés pour prévenir les blessures lors d’accidents automobiles. Mobisafe Systems, une entreprise établie à Vancouver, explore maintenant la possibilité d'employer une technologie semblable pour rendre plus sûrs les déplacements en fauteuil roulant.

L’entreprise a contacté l’école des sciences du génie de l’Université Simon Fraser afin de solliciter de l’expertise de recherche pour concevoir un système de « coussin gonflable » pour fauteuil roulant au moyen d’un coussin de mousse.

Pages