Un retour bienvenu - Un ancien du programme Globalink de Mitacs revient en C.-B. pour ses études supérieures

En septembre cette année, Nivarti revient à l’Université de Colombie-Britannique pour entamer sa maîtrise, après avoir décroché son diplôme de l’Indian Institute of Technology Kharagpur avec la meilleure note de sa classe pour sa thèse de dernière année en génie mécanique.

L’emphase sur l’entrepreneuriat fait pencher la balance en faveur de Globalink

Badlani, dont le principal intérêt académique se situe dans le domaine de la robotique, avait fait application pour quatre projets différents en vue de participer au programme Globalink de Mitacs. En bout de ligne, c’est son deuxième choix qui a été retenu.

Pages