Inclure la conservation des terrains boisés dans les discussions sur les réseaux sociaux

Elle a donc fait une maîtrise en communications professionnelles à l’Université Royal Roads. Maintenant, grâce à un stage de Mitacs, Alina aide la Garry Oak Ecosystems Recovery Team (GOERT) à obtenir le soutien du public pour sauver les terrains boisés en danger.

La folie des semis

 

Des années plus tard, cette occasion a permis à Joel de se bâtir une carrière et de faire des développements qui ont été bénéfiques pour l’entreprise et le secteur agricole du Canada.

La technologie d’un labo de Simon Fraser et d’une entreprise de Chilliwack fait bourdonner

Afin d’attaquer à ce problème environnemental, une stagiaire de Mitacs, Oldooz Pooyanfar, étudiante des cycles supérieurs à l’École d’ingénierie de systèmes mécatroniques de l’Université Simon Fraser travaille sur un système « intelligent » qui surveille la santé des abeilles domestiques et leurs ruches. Une fois installé dans la ruche, son système de surveillance intégré permet aux apiculteurs d’observer et de suivre la santé de leurs colonies.

Trouver le portrait global dans les algues microscopiques

Après avoir entendu parler de Stage de recherche Mitacs Globalink par l’entremise de sa chef de département, elle visa le Canada et a soumis sa candidature.

L’intérêt de Hayfa pour la recherche à l’étranger l’a bientôt amenée à Trois-Rivières, Québec où elle étudie les algues afin d’en apprendre plus sur la santé des lacs et des rivières de la province. Son projet de recherche, basé à l’Université du Québec à Trois-Rivières (UQTR), utilise une nouvelle approche mathématique pour évaluer les organismes microscopiques dans l’eau douce et salée.

Utiliser l'IRF à son plein potentiel

Les consommateurs peuvent ne pas savoir ce qui est recyclable dans leurs communautés et des articles communs comme les cartons à lait peuvent se retrouver à la décharge. En fait, des matières recyclables sont tout de même enfouies et la taille relative ainsi que la quantité de cartons à lait signifie que seuls, ils peuvent occuper un espace important dans une décharge.

Carte postale de l’Inde : Le nanocomposite d’un étudiant de l’Université de Waterloo détecte et récupère le mercure dans l’eau contaminée

Sous la supervision du professeur Michael K.C. Tam du département de génie chimique de l’Université de Waterloo, j’ai travaillé au développement de nanocomposites novateurs fondés sur des nanomatériaux durables qui peuvent enlever les contaminants des eaux usées. Le laboratoire du professeur Tam se spécialise dans la conception et le développement de matériaux novateurs fonctionnels fondés sur des nanomatériaux et polymères écologiques.

Un mathématicien combat le gaspillage d’eau avec des gicleurs robotiques

C’est là qu’InteliRain entre en jeu. L’entreprise albertaine en démarrage aspire à solutionner le cas des gicleurs extérieurs qui gaspillent de l’eau à cause d’une mauvaise conception. Les systèmes de gicleurs intelligents de l’entreprise n’arrosent que le gazon ou les champs, tout en évitant les trottoirs.

Toutefois, lorsque le PDG d’InteliRain, Cam Cote a réalisé que le vent contrecarrait l’efficacité de ses gicleurs, il s’est tourné vers le mathématicien Yile Zhang de l’Université de l’Alberta pour développer une solution innovatrice à l’aide d’un stage Mitacs.

Carte postale du Brésil : la gestion des ressources en eau en Porto Seguro

Réaffiché avec l’autorisation de What WE Have to Say, le blogue d’ingénierie de l’Université Western

Des chercheurs utilisent la chimie pour s’attaquer à la tordeuse des bourgeons de l’épinette

Dans l’est de l’Amérique du Nord, les forêts sont de plus en plus menacées par la prolifération de la tordeuse des bourgeons de l’épinette. En dévorant les épines, les cônes et les fleurs, la tordeuse des bourgeons de l’épinette affaiblit le bois des sapins baumiers et des épinettes, ce qui les rend sensibles aux maladies et à la mort.

Une recherche sur des rivières du Québec a pour but d’améliorer les habitats du saumon de l’Atlantique

Cet été, Piyush Rai, un stagiaire Globalink, travaille en collaboration avec Normand Bergeron, à l’Université INRS afin de mieux comprendre comment une conception améliorée des ponceaux peut avoir une incidence positive sur la migration et la survie du saumon de l’Atlantique.

Pages