Évaluer la santé de nos océans

C'est pour cette raison que les chercheurs sont toujours à l’affût de nouvelles technologies qui les aideront à surveiller la qualité de l’eau des océans et les fluctuations de leur degré de pollution. Un des moyens employés pour évaluer la qualité de l'eau est l'analyse de la répartition de la lumière qui y pénètre, aussi appelée luminance océanique. Il s’agit de la mesure de la lumière qui procure l’énergie nécessaire à la photosynthèse, le processus à l'origine de la vie aquatique.

Il est toutefois difficile d'obtenir une mesure exacte de la luminance océanique.

Un candidat au doctorat de l’Université Ryerson, exploite le soleil d’Izmir pour son projet de recherche

Le processus de dépôt de candidature s’est fait en un tour de main. Après l’approbation de mon projet, mon université d’accueil, Dokuz Eylül University à Izmir, en Turquie, m’a offert une chambre et le petit déjeuner quotidien dans ses résidences universitaires.

De meilleures habiletés de réseautage

L’atelier de réseautage Étapes a aidé M. Favaro à bâtir sa confiance afin de pouvoir partager les issus de ses recherches. « Je suis une personne sociable de nature, mais je manquais de formation sur la manière d’agir lors d’un véritable événement de réseautage. Recevoir des conseils de base tels qu’apporter des cartes professionnelles, se créer un profil LinkedIn ou simplement apprendre à aborder un inconnu pour discuter de tout et de rien a été bénéfique pour moi, sans compter que les animateurs étaient excellents.

Carte postale de la Chine : un étudiant de l’Université Western développe des stratégies de lutte contre les parasites

 

Planifier la croissance dans les communautés des Premières Nations

Reconnaissant ce défi, EcoPlan International a entrepris de mettre au point des outils de communication destinés à aider les chefs des Premières Nations à prendre leurs grandes décisions de planification. Après avoir fait appel à Mitacs-Accélération pour trouver un stagiaire, l’organisme s’est associé à Juliet Van Vliet, étudiante en maîtrise de l’École de géonémie de l’Université de la Colombie-Britannique, à qui elle a demandé de créer une base de données cartographique de système d’information géographique (SIG) pour plusieurs collectivités métisses de l’Alberta.

La traçabilité des poissons et fruits de mer, du pêcheur jusqu’au consommateur

Après avoir développé d’étroites relations, de même qu’une plateforme de suivi en collaboration avec l’industrie canadienne des produits de la mer, Ecotrust Canada était prête à lancer Thisfish, son nouveau programme à portée sociale. George Chatzivasileiou, un étudiant de l’Université Fraser, a entrepris un stage Mitacs-Accélération dans le but de mener une étude auprès de l’industrie et de contribuer à l’élaboration des principaux aspects du plan d’affaires lié au lancement de Thisfish.

Trouver une voie écoresponsable au Canada

Au moment d’entreprendre sa quatrième année d’étude à l’Indian Institute of Technology (IIT) de Guwahati, Surojit envisageait de participer à un stage de recherche en Allemagne. Toutefois, la nouvelle de son admission à un stage Mitacs Globalink au Département de génie mécanique de l'Université de l'Alberta auprès du professeur Amit Kumar est venue bouleverser ses plans.  « Je savais que le programme de Mitacs me permettrait de vivre une meilleure expérience d’ensemble », a-t-il confié.

Mitacs Accélération repousse les limites de l’engagement “vert” du Canada

Alors que le gouvernement canadien investit dans les projets de développement durable, les chercheurs repoussent les limites pour trouver des moyens innovateurs d’inclure le biodiesel dans notre vie de tous les jours.

Le portrait d’une forêt du passé pour mieux planifier l’avenir

Son projet de recherche, au cours duquel elle a élaboré un portrait de la forêt préindustrielle de la Mauricie qui a aidé AbitbiBowater à obtenir une certification environnementale, s’imbriquait très bien avec ses intérêts plus larges en tant que chercheuse en tant que modélisatrice. « Accélération offre quelque chose que relativement peu d’autres programmes de stage offrent : ses termes courts, de quatre à six mois, offrent beaucoup de flexibilité pour mener à terme un projet très défini dans un contexte de recherche plus large, » explique le Dr Tittler.

Pages