Entrevue avec Emily Morris, lauréate du Prix Mitacs

Parlez-nous un peu de la recherche que vous avez effectuée dans le cadre du programme Accélération, et qui vous a valu le Prix Mitacs 2013 pour une innovation exceptionnelle d’un(e) étudiant(e) de deuxième.

Une stagiaire de recherche du programme Globalink trouve de nouvelles possibilités au Québec

Les stages offerts dans sa discipline ne concordaient pas vraiment avec son expérience et ses domaines d’intérêt. « J’ai passé une entrevue avec un professeur, mais nous avons tous deux compris que je n’étais pas la bonne personne pour le projet. »

Robots dans les sables bitumineux

« Le système que BMI utilisait exigeait beaucoup d’intervention manuelle, » expliqua Stephen Dwyer, un étudiant des cycles supérieurs en ingénierie de l’Université de l’Alberta.

Dwyer et deux collègues étudiants des cycles supérieurs de l’Université de l’Alberta, Jamie Yuen et Nicolas Olmedo, ont repris le défi de recherche avec le programme Mitacs Accélération sous la supervision de leur professeur, Dr Mike Lipsett. À la fin du stage, l’équipe avait un prototype alpha fonctionnel.

Carte postale de la Chine : Un étudiant de doctorat de l’Université de Victoria améliore la surveillance sans fil

Jusqu’à présent, mes travaux de recherche ont été réalisés à l’aide de simulations logicielles et de modélisations mathématiques; cependant, le banc d’essai représente un moyen plus précis et plus réaliste.

Carte postale du Brésil : une étudiante de premier cycle de l’UCB porte ses travaux jusqu’à Curitiba

J’en suis à ma troisième année au programme de biologie animale appliquée de l’UCB, et j’ai toujours voulu élargir mes horizons en voyageant à l’étranger.

Après qu’un conseiller aux programmes m’eut parlé des Bourses de recherche Mitacs Globalink, j’ai décidé de faire ma demande. Ces bourses de recherche servent à financer les frais de voyage et d’hébergement d’étudiants canadiens de premier cycle ou des cycles supérieurs qui souhaitent aller mener des travaux de recherche à l’étranger.

Mettre la recherche des cycles supérieurs en pratique

Heureusement, avec l’aide de Mitacs – un organisme sans but lucratif national qui élabore et offre des programmes de recherche et de formation pour les universitaires canadiens – les étudiants de Concordia ont l’occasion de le faire.

Des données aux dollars

Hamid Alemohammad est donc entré en jeu. Originaire d’Iran, Hamid est venu au Canada en 2006 afin d’obtenir un doctorat en ingénierie mécanique de l’université de Waterloo.

Après ses études, il a obtenu un stage Mitacs Accélération de huit mois en 2012 auprès d’un concepteur de solutions d'essai sur mesure pour les composantes automobiles telles que l’équipement de direction assistée, les injecteurs de carburant et les boîtiers papillon.

Protéger le cerveau contre les blessures

Malgré le port du casque, on enregistre un nombre très élevé de TCC dans des sports de contact comme le football et le hockey. Compte tenu de la popularité de ces sports, comment pouvons-nous améliorer la sécurité des joueurs?

Relever le défi que représente la sécurité des casques protecteurs

Carte postale du Mexique : pourquoi les galaxies tournent-elles sur elles-mêmes?

Je suis candidat au doctorat en astrophysique à l’Université York. Ma recherche porte sur la façon et la raison pour laquelle les galaxies tournent sur elles-mêmes. Ma motivation s’explique assez simplement : mon superviseur, Marshall L. McCall, a récemment découvert, à l’aide de données tridimensionnelles, que les rotations des galaxies voisines de notre univers sont organisées les uns par rapport aux autres.

Prix Mitacs pour leadership exceptionnel – professeur : Simon Barnabé, Université du Québec à Trois-Rivières

Pages