Une collaboration culturelle prend vie grâce à la musique

Le regard de Laise Barbosa s’illumine lorsqu’elle pense à son projet de recherche à l’Université Simon-Fraser (USF) cet été. Étudiante en éducation et  musicienne passionnée de l’Universidade de Brasilia du Brésil, Laise était enthousiaste à l’idée de jumeler ses deux passions dans un même projet de recherche d’une durée de 12 semaines au Canada avec la professeure Susan O’Neill du département de l’éducation de l’USF.

Renforcer les familles dans le besoin, de Hanoï à Halifax

Hanh Phuc Nguyen est étudiante en anglais des affaires à la Foreign Trade University de Hanoï au Vietnam. Elle n’avait jamais pensé à faire ses études à l’étranger, mais après avoir découvert en ligne le Programme de stages de recherche Globalink, elle a changé d’idée : « Je ne me sentais pas à l’aise de voyager à l’étranger, et ça ne m’a jamais traversé l’esprit de venir au Canada. Mais lorsque j’ai découvert le programme Globalink, j’ai su qu’il fallait que je présente ma candidature! »

Un stagiaire du Brésil contribue à l’amélioration de la situation des enfants présentant une perte auditive

« J’ai entendu parler du programme Globalink et constaté qu’un projet était supervisé par Dre Fitzpatrick. Je connaissais déjà ses travaux de recherche et voulais avoir l’occasion de travailler avec elle. C’est une chef de file dans le domaine du diagnostic précoce des enfants présentant une perte auditive, et c’est extraordinaire de travailler avec l’une des sommités dans mon domaine. »

Processus accéléré pour évaluer la santé du cerveau

Après avoir fait son doctorat à l’Université de la Saskatchewan et sa résidence dans sa province natale, la Colombie-Britannique, Shawnda a commencé à se préoccuper de la façon dont les tests liés à la santé mentale et le déficit cognitif sont réalisés.

Examen des principes directeurs de l’architecture quasi vivante

L’architecture quasi vivante est un nouveau concept qui intègre des caractéristiques biologiques afin que les environnements soient plus réceptifs aux personnes qui les occupent. Les installations créées par PBAI sont de mini‑écosystèmes — couches biologiquement actives et chimiquement infuses — qui produisent des réactions chimiques comme l’osmose. Elles réagissent et se transforment littéralement en fonction des personnes qui les habitent.

Ray Pan plante ses racines au Canada

Étudiant en informatique au University of Electronic Science and Technology en Chine, Ray a toujours eu un grand intérêt pour les réseaux et le réseautage, tant sur les ordinateurs que chez les gens. Cet intérêt lui a bien servi puisqu’il a contribué à bâtir un système de notification à l’intention des foyers qui aide les membres de famille à assurer le suivi des tâches ménagères et des rendez-vous en plus d’informer chaque personne de son horaire personnel et des engagements partagés. 

Paulina Ramirez Niembro se lie à la culture à Victoria

Paulina fait partie de l’équipe qui œuvre sur le projet de recherche duCentre for Youth and Society intitulé « Stronger Together » qui comprend des gardiens du savoir et des étudiants du programme de counseling des communautés autochtones du département de la psychologie de l’éducation et des études sur le leadership. Elle a contribué à établir une base de connaissance pour deux projets portant sur la culture autochtone relativement à la santé mentale et à l’identité culturelle des jeunes.

Roberta Cauchi Santoro : reconstituer l’histoire de London

Après s’être installée à London, il y a sept ans, Roberta s’est intéressée à certains édifices historiques qui se dressent dans les environs du centre-ville et dans la rue Dundas, artère historique de la ville. Curieuse de découvrir les raisons pour lesquelles ces richesses architecturales du début de l’ère victorienne étaient en friche, et souhaitant comprendre le rôle passé de ces bâtiments, Roberta s’est alliée à Jenn McLean, directrice du Développement des affaires de Mitacs.

Une initiative pour contrer le décrochage scolaire au Canada

Pour motiver les jeunes à poursuivre leurs études secondaires et à obtenir leur diplôme, Visez la haute note Rogers aide à reconnaître et à développer leurs champs d’intérêt en recourant à des moyens attrayants tels que la technologie et les espaces réservés des Centres de technologie (lieux conçus pour les clubs participants), les ressources en ligne de qualité et le mentorat individualisé.

Évaluer le bien-être des communautés autonomes des Premières Nations

La communauté des Tsawwassen manquait cependant de données exhaustives au sujet de ses habitants. Ces renseignements — le statut socio-économique des habitants, leur éducation, leur santé, les moyens pour améliorer le sort de la communauté, etc. — étaient essentiels pour orienter le processus d’accession à l'autonomie des Tsawwassen.

Pages